Des téléphones portables plus vrais que nature saisis par la police

25 Février 2021 -14h30

La semaine dernière, des policiers ont interpellé trois personnes qui tentaient de vendre des contrefaçons de téléphones portables en ville de Bulle. Ces appareils et plusieurs milliers d’euros et francs suisses ont été saisis. Les personnes seront dénoncées au Ministère public.

Des téléphones portables plus vrais que nature saisis par la police/Täuschend echte Mobiltelefone von der Polizei beschlagnahmt © Etat de Fribourg - Staat Freiburg

La semaine dernière, des policiers ont remarqué le comportement suspect des occupants d’une voiture, portant des plaques étrangères, circulant en ville de Bulle. Ceux-ci se rendaient à tour de rôle dans différents commerces de la ville et tentaient de revendre des téléphones portables.

Interpellés en ville, ils ont été emmenés au poste de police. Les trois hommes, des ressortissants roumains de passage, âgés de 16, 25 et 31 ans, ont été placés en arrestation provisoire et auditionnés en présence d’un avocat.

A ce jour, les enquêteurs ont établi que les smartphones étaient des contrefaçons plus vraies que nature et dont la provenance reste incertaine. Les auteurs présumés les revendaient dans leur emballage, avec une fausse facture correspondant en tous points avec les données des appareils.

Lors de la fouille de leur véhicule, 5 contrefaçons de téléphones portables ont été trouvées dissimulées dans l’habitable et ont été séquestrées. Plusieurs milliers d’euros et centaines de francs suisses ont été saisis sur les auteurs présumés.

Au terme des opérations de police, les personnes ont été relaxées et seront dénoncées au Ministère public.

Recommandation

Méfiez-vous des articles récents revendus à prix cassé. En cas de doute, il est préférable de ne pas acheter un tel article.
Contact