09 Février 2020 - 14H52

La nuit passée, la Police cantonale a constaté que des déprédations avaient été commises dans le cimetière à Charmey. Une enquête a été ouverte.

Dimanche 9 février 2020, vers 00h30, la Police cantonale est intervenue à Charmey et a constaté que des déprédations avaient été commises dans le cimetière, à l’endroit d’ornements et de décorations florales de plusieurs tombes. Une personne, interpellée à proximité, et pouvant entrer en ligne de compte avec cet événement est soupçonnée.

Une enquête a été ouverte et les investigations sont en cours. En l’état, il ne s’agirait pas d’un acte ou d’une volonté d’opposition religieuse.

Pour l’heure, nous n’avons pas d’autres informations à communiquer.