Prolongation de l’interdiction de naviguer sur les lacs de Neuchâtel, de Morat et sur le canal de la Broye

22 Juillet 2021 -14h27

L’interdiction de naviguer sur les lacs de Neuchâtel, de Morat et sur le canal de la Broye est prolongée jusqu’à révocation par le Conseil d’Etat. Pour les lacs de la Gruyère et de Schiffenen, la situation actuelle permet une levée immédiate de cette interdiction. La situation reste critique, même si la décrue a débuté. Il est recommandé à la population de rester vigilante et de respecter les restrictions et recommandations des autorités.

Après une nouvelle évaluation des risques en concertation avec les spécialistes du domaine lacustre et sur proposition de l’Organe cantonale de conduite (OCC) « UMBRELLA 21 », le Conseil d’Etat a décidé que l’interdiction de naviguer sur les lacs de Neuchâtel, de Morat et sur le canal de la Broye est prolongée jusqu’à révocation par l’autorité cantonale précitée. D’autres recommandations ou interdictions peuvent également être prises par les autorités locales (approche des rives, baignade, etc.)

Une lente décrue des lacs est constatée, cependant, les dangers aux abords des rives et berges restent bien présents pour toute forme de navigation, à savoir : bateaux, kitesurf, planches à voile, canoës, etc. De plus, les vagues qui seraient générées par ce trafic pourraient créer des dégâts supplémentaires sur les rives et dans les ports, ainsi que de nouvelles inondations d’habitation.

Par ailleurs et pour rappel, cette interdiction s’applique à toute forme de navigation, sauf :

  • Aux pêcheurs professionnels (bouée jaune)
  • Aux entreprise d’extraction de gravier dans le cadre de leur activité
  • Aux Sociétés de sauvetage, police du lac, pompiers et Service de la forêt et de la nature (missions de surveillance et interventions)
  • Aux mécaniciens (dépannages ou réparations)

Depuis le 16 juillet dernier, nous relevons que l’interdiction a bien été respectée. Seules trois dénonciations ont été transmises à l’autorité compétente pour non-respect de cet arrêté. Plusieurs rappels à la loi ont également été faits aux personnes tentant de pratiquer du kitesurf ou encore du stand up paddle sur les plans d’eau. 

Bien que le soleil soit présent, la prudence reste de mise pour la population. Un danger réel de chute d’arbres subsiste dans les zones forestières inondées, en particulier lors d’épisodes venteux. En raison des risques de blessures ou de noyade (vagues, courants, passerelles et chemin inondés, obstacles, etc.) et de problèmes liés à l’évacuation des eaux usées, la baignade est déconseillée, voire interdite par endroits.

La situation reste préoccupante et les différents partenaires sécuritaires du canton poursuivent la prise en charge de ces événements, coordonnée par l’Etat-major OCC « UMBRELLA 21 ».

Recommandations à la population :

  • Rester à distance des rives des lacs et cours d’eau
  • Eviter toutes activités de plaisance sur les lacs et à leurs abords
  • En raison de problèmes d’évacuation des eaux usées et de risques de blessures, la baignade est vivement déconseillée
  • Pour les propriétaires de bateau, contrôler les fixations des bâches et vérifier les amarrages, afin que la longueur des cordes soit adaptée au niveau de l’eau
  • Se conformer aux ordres et restrictions des autorités
  • En cas d’urgences, faire appel aux secours via les numéros :
    • Pompiers   : 118
    • Police         : 117
    • Sanitaire    : 144

Les informations et recommandations à la population sont consultables sur les applications Alertswiss et MétéoSuisse, ainsi que sur les réseaux sociaux et sites internet des autorités.

Inondation lac 2 © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
contenus associés
Liste des actualités