30 Juillet 2021 -15h01

Après les orages de grêle qui ont traversé le canton et commis de nombreux dégâts au mois de juin, un nouvel épisode d’intempéries a touché le canton, nécessitant la mise sur pied d’importants moyens au niveau cantonal et communal. L’Organe cantonale de conduite (OCC) a été déclenché afin de coordonner les mesures sur l’ensemble du territoire et d’entente avec les cantons limitrophes. Depuis plusieurs jours, avec la décrue des lacs, les travaux de remise en état vont bon train.

En juin dernier, le canton de Fribourg était touché par deux violents orages de grêle qui ont fait de nombreux dégâts. Près de 450 demandes d’intervention avaient été sollicitées auprès du Centre d’engagement et d’alarme (CEA) de la Police cantonale. Dès le 12 juillet, un nouvel épisode d’intempéries s’est déroulé sur notre territoire, avec pour conséquence de nombreuses inondations, chutes d’arbres et glissements de terrain. La police, les pompiers, mais également les cantonniers et personnels des communes sinistrées ont été intensivement sollicités.

Une coordination cantonale et intercantonale

Le second épisode d’intempéries a nécessité, dès le mercredi 14 juillet 2021, la mise sur pied d’un Etat-major de conduite « UMBRELLA 21 » à Granges-Paccot, afin de coordonner les moyens engagés et les mesures à prendre avec les communes impactées. Cet Etat-major, sous la responsabilité de la Police cantonale dans une première phase, a été constitué avec des représentants de l’ECAB, du 144, de la Protection civile, du Service de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires, du Service du médecin cantonal, du Service de l’environnement, du Service de la forêt et de la nature, des services de la mobilité, des TPF, du Groupe E, des Préfectures et de l’Association des communes fribourgeoises. Ainsi, un poste de commandement composé des services de secours et d’appuis principaux a assuré le suivi de la situation, l’analyse des risques, la coordination avec les préfectures, les communes et les cantons limitrophes. Le vendredi 16 juillet, la protection civile a repris la conduite du poste de commandement, responsable de la coordination des partenaires, alors que l’OCC, déclenché au même moment, était en charge de la validation des décisions.

Les postes de commandement au front ouverts dans les secteurs d’Estavayer-le-Lac, de Morat et de Cheyres ont été un élément essentiel à la bonne coordination et à la réussite de l’engagement « UMBRELLA 21 ». Un groupe constitué de professionnels et d’usagers des plans d’eau a également été impliqué dans l’analyse des risques lacustres.

Des sollicitations au fur et à mesure de la montée des eaux

Le CEA a traité plus de 400 demandes d’intervention. Contrairement aux violents orages du mois de juin, les sollicitations se sont réparties sur plusieurs jours, avec plus ou moins d’intensité selon les épisodes pluvieux et la montée des eaux. Ce sont principalement des inondations d’habitations et de sous-sol (336 événements), ainsi que des chutes d’arbre et glissements de terrain (86 événements) qui ont occupé les services du canton et des communes. Plusieurs cas d’inondation ont pu faire l’objet d’une intervention immédiate alors qu’il a fallu attendre la décrue des lacs précités pour entreprendre les travaux de pompage dans des bâtiments se trouvant dans des zones inondées.

Des secteurs ont été interdits d’accès par les autorités communales. Des patrouilles de la Police cantonale, appuyées par les Polices communales et la Protection civile (PCi), ont dès lors été présentes dans le terrain pour veiller au respect de ces mesures. Ces présences ont eu un bon impact auprès de la population qui s’est conformée en grande majorité aux restrictions données.

Avec le retrait des eaux, des affaissements, glissements de terrain ou encore déracinements d’arbre se sont produits à certains endroits, principalement aux abords des lacs et cours d’eau. Les corps de sapeurs-pompiers et la PCi ont été chargés, en coordination avec les communes concernées, de la remise en état des infrastructures publiques et/ou critiques touchées par la crue. Les propriétaires privés lésés doivent entreprendre les démarches nécessaires en vue d’une indemnisation et d’un rétablissement, en concertation avec leurs assurances. Le montant des dommages occasionnés par ces intempéries n’est pour l’heure pas chiffré.

Même si ce week-end s’annonce comme une période encore instable au niveau de la météo, il est estimé que l’évolution est favorable. Sur décision du Conseil d’Etat, l’Organe cantonal de conduite termine formellement son engagement ce vendredi 30 juillet 2021. Les Autorités des districts et des communes, ainsi que les services d’intervention, poursuivent leurs activités selon les structures ordinaires.

En quelques chiffres :

Lors de cet épisodes d’intempéries et de crue des eaux, principalement dans les districts de la Broye et du Lac, jusqu’à ce jour :

  • Police cantonale : Prêt de 400 patrouilles et interventions, dont quelque 70 par la Police du lac, soit 1'400 heures d’engagement au total. Seules trois dénonciations pour le non-respect de l’interdiction de navigation ont été transmises à l’autorité compétente.
  • Sapeurs-pompiers : Prêt de 400 sapeurs-pompiers mobilisés pour plus de 2'800 heures d’engagement. Interventions pour des inondations dans plus de 320 bâtiments et habitations. Afin de prévenir un maximum les risques de pollution, un effort principal a été de protéger les infrastructures en lien avec le traitement des eaux (STEP, STAP, …)
  • Protection civile (dès le 17 juillet) : En moyenne 40 hommes engagés par jour, répartis sur les différents sites sinistrés. 32 heures de pompage ont permis d’évacuer plus de 1'200 m3 d’eau des bâtiments inondés. Plus de 150 m3 de bois flottant et entravant les sentiers forestiers ont été récupérés.
  • Groupe E : Interventions dans environ 280 habitations dans le district de la Broye et 30 dans celui du Lac pour couper l’alimentation d’électricité en prévention de risques d’électrocution. La majorité de ces coupures a été rétablie à ce jour.
Inondation lac 2 © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
contenus associés
Liste des actualités