Remise du Prix " Migration et emploi " à l'entreprise Gachet Ruffieux à Charmey

21 Mars 2011 -10h00

La Présidente de la Commission pour l'intégration des migrants et des migrantes et contre le racisme (CMR), Mme Erika Schnyder, a remis lundi le premier Prix " Migration et emploi " à l'entreprise Gachet Ruffieux SA, à Charmey. Cette PME active dans la menuiserie-ébénisterie assume de façon exemplaire sa responsabilité sociale, notamment envers ses collaborateurs migrants, qu'elle soutient et encourage de manière ciblée et durable. Doté de 5000 francs, le Prix récompense des employeurs fribourgeois particulièrement actifs et innovants dans la promotion de l'intégration professionnelle des migrant-e-s et de la prévention des discriminations.

Plusieurs raisons motivent le choix de la CMR: avec ses 20 employés, Gachet Ruffieux est une PME typique, qui, malgré un marché concurrentiel et des ressources limitées, s'emploie depuis des années à favoriser l'insertion professionnelle de migrants en situation difficile. Elle fait notamment parrainer, sur une longue durée, ses collaborateurs migrants par des employés expérimentés. " Ayant toujours eu une vision à long terme, il était important de nous investir dans ce qui est la substance même d'une entreprise, le personnel qualifié ", a déclaré Jérôme Gachet, co-directeur de l'entreprise avec Didier Ruffieux. Pour Erika Schnyder, l'exemple de Gachet Ruffieux montre que " la responsabilité sociale des entreprises est avant tout une affaire de volonté". De son côté, le Directeur de l'Union patronale cantonale Jean-Pierre Siggen, a souligné que l'intégration est une œuvre commune du migrant et de l'employeur, elle n'est pas à sens unique.

Par le biais du Prix " Migration et emploi ", qui sera décerné tous les deux ans, la CMR veut récompenser les employeurs qui prennent des initiatives originales pour favoriser l'intégration professionnelle des migrants. La date de remise du Prix, le 21 mars correspond avec la Journée Internationale pour l'élimination de la discrimination raciale. Créée en 2004, la CMR est l'organe consultatif du Conseil d'Etat pour l'intégration et la prévention du racisme. Par ailleurs, la CMR a élaboré à l'intention du Conseil d'Etat des rapports sur les mutilations génitales féminines et sur les mariages forcés, rapports qui ont débouché sur la mise en œuvre de campagnes cantonales de prévention contre ces deux fléaux.