La Protection civile engage des astreints au home de la Maison bourgeoisiale de Bulle, touché par de nombreux cas de Covid-19

7 Septembre 2020 -09h10

A la demande de la Direction de la santé et des affaires sociales et de sa task force Covid-19, la Direction de la sécurité et de la justice a autorisé la Protection civile à soutenir dès aujourd’hui le personnel de la Maison bourgeoisiale, à Bulle. Cet EMS connaît en effet un nombre important de personnes atteinte du Covid-19, parmi les résidents comme parmi le personnel.

Dès ce lundi matin à 8h, des astreints de la Protection civile (PCi) fribourgeoise soutiennent le personnel soignant du home de la Maison bourgeoisiale, à Bulle, qui est touché par un nombre important de personnes atteinte du Covid-19. A ce jour, lundi 7 septembre à 8h, 18 résidents sur un total de 47 ont été testés positifs, auxquels s’ajoutent 11 membres du personnel.

Compte tenu de l’absence pour d’autres raisons de 7 autres membres du personnel, c’est le tiers des effectifs qui est indisponible pour les 10 à 15 prochains jours. Raison pour laquelle la Direction de la santé et des affaires sociales et sa task force Covid-19 ont sollicité l’appui de la PCi. Requête à laquelle le Directeur de la sécurité et de la justice Maurice Ropraz a donné une suite favorable.

L’engagement de la PCi a commencé ce lundi à 8h. Entre trois et cinq astreints sont engagés chaque jour de 8h à 21h, selon un système de rotation d’équipes. Les astreints sont entré en service dimanche après-midi déjà afin de suivre une formation spécifique. L’engagement au sein de la Maison bourgeoisiale est planifié jusqu’au 20 septembre, mais sera régulièrement réévalué en fonction de l’évolution de la situation.

L’état-major de la PCi se tient prêt à engager des troupes dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, et ce dans divers domaines. Dix astreints ont ainsi préventivement été formés pour soutenir si nécessaire les équipes chargées du traçage des cas.