Guido Sturny a été nommé au poste de directeur de l’Etablissement de détention fribourgeois

17 Avril 2020 -14h52

Le nouveau directeur de l’Etablissement de détention fribourgeois (EDFR) est connu. Lors de sa séance du 20 mars, le Conseil d’Etat a nommé à ce poste M. Guido Sturny, actuel membre du comité de direction du Centre suisse de compétences en matière d’exécution des sanctions pénales, et ancien chef de la Prison centrale à Fribourg. M. Sturny entrera en fonction le 1er septembre 2020, suite au départ en retraite de l’actuel directeur, M. Franz Walter.

Guido Sturny
Guido Sturny © Tous droits réservés

Le Conseil d’Etat a nommé le nouveau directeur de l’Etablissement de détention fribourgeois, en la personne de M. Guido Sturny. Né en 1966 à Fribourg, parfaitement bilingue, M. Sturny est actuellement co-responsable du Domaine prestations Pratique du Centre suisse de compétences en matière d’exécution des sanctions pénales (CSCSP), à Fribourg, où, entre autres missions, sont formés toutes et tous les agent-e-s de détention de Suisse.

Guido Sturny connaît parfaitement l’organisation pénitentiaire fribourgeoise – et les autres acteurs de la chaîne pénale - puisqu’il a travaillé à son service de 1989 à 2018. Fromager de formation initiale, Guido Sturny a commencé sa carrière à l’Etat au sein des Etablissements de Bellechasse (EB). Mettant à profit au fil des ans une impressionnante soif de formations continues, il a régulièrement été appelé à prendre davantage de responsabilités dans le domaine pénitentiaire. Chef du secteur ouvert des EB dès 1994, il est nommé adjoint du Chef du Service des prisons en 2006, puis œuvre l’année suivante à la création du nouveau Service de l’application des sanctions pénales et des prisons (SASPP), dont il devient chef de la section Prisons, avec titre d’adjoint du chef de service dès 2013.

Il s’investit ensuite dans un nouveau projet de fusion entre les Etablissements de Bellechasse et la Prison centrale, dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle loi sur l’exécution des peines et des mesures, et devient en 2018 chef de la Prison centrale au sein du nouvel Etablissement de détention fribourgeois (EDFR), avant de bifurquer vers le CSCSP.

M. Sturny a été proposé au Conseil d’Etat au terme d’une procédure de sélection dirigée par la Direction de la sécurité et de la justice, avec l’appui d’un comité de sélection intégrant notamment deux membres de la commission administrative de l’EDFR, en les personnes de MM. Adrian Urwyler, ancien juge cantonal, et John Zwick, ancien chef suppléant de l’unité Exécution des peines et mesures à l’Office fédéral de la justice.