2019 : La chirurgie plastique renforcée et une prise en charge jugée excellente par les patientes

7 Mai 2020 -14h35

Le nombre de patientes prises en charge au Centre du sein Fribourg (CSF) s’est révélé stable l’an passé. L’année 2019 est marquée par les premières interventions de chirurgie plastique réalisées au sein même des deux partenaires du CSF (Hôpital Daler et hôpital fribourgeois HFR), dans la continuité de la collaboration passée avec le CHUV. L’appréciation « très bien » obtenue dans le cadre du questionnaire de satisfaction des patientes du CSF confirme la ligne de conduite du CSF et incite encore à améliorer les prestations fournies. La recherche restant primordiale pour découvrir des traitements encore plus efficaces, le CSF continue de participer à diverses études.

HFR - hôpital fribourgeois
HFR - hôpital fribourgeois © Tous droits réservés

L’an dernier, le CSF, partenariat privé-public entre l’Hôpital Daler et l’hôpital fribourgeois (HFR), a traité 165 nouveaux cas de cancer et a effectué 5016 mammographies de dépistage –  des chiffres stables par rapport à 2018. Chaque cas diagnostiqué a été discuté en détail lors du colloque multidisciplinaire réunissant les différents spécialistes, afin de proposer le meilleur traitement possible aux patientes.

L’arrivée au sein du CSF de deux chirurgiens plasticiens actifs dans le canton de Fribourg a permis d’offrir dès 2019 une prise en charge complète « intra-muros » des patientes auprès des deux partenaires du CSF. Cela représente un argument important de proximité pour la prise en charge globale de la patiente ; les patientes ont ainsi le choix d’être opérées dans le canton ou auprès du CHUV.

Ces dernières ont d’ailleurs qualifié leur prise en charge de très bonne, comme le souligne le questionnaire de satisfaction envoyé à toutes les personnes traitées entre le 1er décembre 2018 et le 31 mars 2019. Les questions portaient notamment sur l’encadrement professionnel, la clarté des informations transmises et la plus-value apportée par l’infirmière référente (breast care nurse). Résultats : une femme sur trois a jugé l’accompagnement et le traitement « excellent » ; deux sur trois « très bien ». Le 95% des patientes recommanderaient le CSF à leur famille.

Poursuivre la recherche, clef de la lutte contre le cancer
Si le niveau de prise en charge est à relever, la recherche reste fondamentale pour lutter contre le cancer du sein, qui touche une femme sur huit. Le CSF apporte une contribution concrète aux avancées scientifiques. En 2019, les différentes études cliniques de la SAKK (Groupe suisse de recherche clinique sur le cancer) ont inclus 33 nouvelles patientes du CSF dans divers protocoles. En outre, il a développé des partenariats aussi bien sur le plan local, avec l’Université de Fribourg, qu’international, avec l’International Breast Cancer Study Group (IBCSG).

Enfin, les tulipes plantées l’année dernière dans le cadre de l’action « Octobre Rose » colorent déjà les jardins des deux institutions et rappellent l’engagement au quotidien du CSF envers les patientes fribourgeoises.

Actualités liées