Retour
Antoine Geinoz: secrétaire général de la DSAS / Generalsekretär der GSD
Antoine Geinoz: secrétaire général de la DSAS / Generalsekretär der GSD © 2018 Tous droits réservés

Départ à la retraite d’Antoine Geinoz, secrétaire général de la DSAS

Antoine Geinoz: secrétaire général de la DSAS / Generalsekretär der GSD
Antoine Geinoz: secrétaire général de la DSAS / Generalsekretär der GSD © 2018 Tous droits réservés

3 Septembre 2018 - 08h59

Le secrétaire général de la Direction de la santé et des affaires sociales du canton de Fribourg prendra sa retraite fin février 2019, après 10 ans de loyaux services.

Antoine Geinoz prendra une retraite anticipée quelques jours après son 60ème anniversaire et un peu plus de 10 ans après son arrivée à la DSAS. Avant cela, ce titulaire d’une licence en sciences politiques aura été tour à tour journaliste auprès de différents médias fribourgeois, secrétaire général apprécié de la Constituante et conseiller scientifique chargé de la mise en œuvre de la nouvelle Constitution cantonale, sous l’égide du conseiller d’Etat Pascal Corminboeuf.

Militant de la bonne application de la Constitution fribourgeoise et fin connaisseur du monde politique fribourgeois, Antoine Geinoz a mis ses compétences au service de la DSAS en 2008 en qualité de secrétaire général. Dans cette fonction, il a secondé la conseillère d’Etat dans la conduite et la gestion de la Direction. 
Parmi les tâches du secrétaire général figurent l’organisation des travaux au sein de la Direction, en particulier la responsabilité des affaires administratives, la direction de projets et la représentation de la Direction à l'interne et à l'externe, notamment dans le cadre des relations avec le Grand Conseil, les autres Directions, la Chancellerie d’Etat, la Confédération et les Conférences intercantonales.

Antoine Geinoz a également assuré la présidence de comités de pilotage de projets, notamment lors du choix de l’outil d’évaluation des besoins des résidants EMS ou encore lors des travaux relatifs à la fusion du Service du médecin cantonal et du Service de planning familial et d’information sexuelle (aujourd’hui Centre fribourgeois de santé sexuelle). Outre la DSAS, l'administration cantonale dans son ensemble a régulièrement bénéficié de sa disponibilité et de sa compétence, notamment comme membre de la Commission paritaire de surveillance en matière de harcèlement psychologique et sexuel (OHarc) et du Conseil de fondation Espace thérapeutique de jour – psychiatrie et psychothérapie pour enfants.

La DSAS tient à témoigner sa reconnaissance à Antoine Geinoz pour son engagement sans faille et lui souhaite de profiter pleinement d’une retraite certainement très active entre les courses de fond et l’activité de double grand-père.

Actualités liées