Bilan de la première phase d’indemnisation COVID-culture de l’Etat de Fribourg (1er mars-31 octobre 2020)

17 Février 2021 -12h47

Depuis mars 2020, le secteur de la culture a été durement touché par la crise du Covid-19. En collaboration avec la Confédération et les communes, l’Etat de Fribourg a pris plusieurs mesures de soutien pour pallier les dommages subis en raison du report, de l’annulation ou de la tenue sous forme réduite des activités et manifestations culturelles. Sans compter les montants dépensés de l’aide économique (RHT et APG) et les subventions garanties, l’indemnisation octroyée par l’Etat s’est montée à 4,2 millions de francs.

Soutien Covid-19
Soutien Covid-19 © Tous droits réservés - Nicolas Brodard

Le Service de la culture de l’Etat de Fribourg a reçu et traité 289 demandes d’indemnisation (164 provenant d’entreprises culturelles, 125 d’acteurs culturels), qui ont été analysées par une task-force d’experts puis préavisées par une commission ad hoc. Le montant des dommages constatés (dit « montant indemnisable ») se monte à 5 234 031 francs pour la période du 1er mars au 31 octobre 2020. Pour les entreprises culturelles, le « montant indemnisable » résulte de la différence entre les coûts encourus et les recettes et indemnités (par ex. RHT, subventions) reçues ; pour les acteurs culturels, il résulte de la différence entre les recettes perdues (commandes, cachets manquants) et les coûts non encourus (par ex. des frais de déplacement). Les APG reçues des caisses de compensation et les aides d’urgence reçues de Suisseculture sociale en sont également déduites. Les indemnisations versées ont couvert systématiquement le 80% du montant indemnisable des entreprises et acteurs culturels, dans le respect des bases légales.

Sur un crédit cadre financé à parité entre l’Etat de Fribourg et la Confédération de 12 776 000 francs, une indemnisation totale de 4 191 895 francs a été allouée (soit 80% du montant indemnisable total de 5 234 031 francs mentionné ci-dessus) (montant susceptible d’être ajusté en fonction de décomptes RHT/APG encore en cours). La différence entre crédit cadre et sommes versées est observée dans pratiquement tous les cantons suisses et s’explique par la difficulté liée à l’estimation initiale vu le nombre d’inconnues (durée de la pandémie et des restrictions, recours aux RHT et aux APG élargies depuis à de nouveaux cercles de bénéficiaires), et le maintien des subventions publiques, qui ont épongé une partie des dommages.

En moyenne, un acteur culturel a reçu 7326 francs d’indemnisation et une entreprise culturelle 29 567 francs. Les 164 requêtes des entreprises culturelles ont requis 3 459 300 francs d’indemnisation (83% de la somme totale versée), et les 125 requêtes des acteurs culturels 732 595 francs (17% de la somme totale versée). A titre comparatif, 7629 demandes ont été traitées au niveau suisse pour une indemnisation totale de 208 millions de francs.

En termes de communication, le Chef du Service de la culture a organisé durant cette période huit visioconférences avec les faîtières cantonales et cinq sessions de questions-réponses sur le canal Facebook du SeCu à destination des acteurs et entreprises culturels. Les mises à jour régulières du site internet ont été complétées par l’envoi d’une dizaine de newsletters ainsi que par d’innombrables renseignements donnés directement aux entreprises et acteurs culturels par une hotline.