Retour
illustration représentant le pilotage du système proposé par le concept MITIC
Schéma du pilotage du concept MITIC © 2018 Tous droits réservés

Des projets dans le domaine de la digitalisation

illustration représentant le pilotage du système proposé par le concept MITIC
Schéma du pilotage du concept MITIC © 2018 Tous droits réservés

Scolarité obligatoire. Secondaire 2. La Direction de l'instruction publique, de la culture et du sport mène, dans le domaine de la formation, des projets transversaux qui touchent plusieurs services ou plusieurs Directions. Deux projets actuels revêtent une grande importance stratégique. Il s'agit de l'intégration des MITIC dans l'enseignement et de l'harmonisation des systèmes d'information des écoles du canton de Fribourg (HAE).

Concept cantonal d'intégration des MITIC dans l'enseignement 2017-2021

Médias, Images, Technologies de l’Information et de la Communication (MITIC)

Le canton de Fribourg est conscient depuis de nombreuses années de l'importance des nouvelles technologies pour l'enseignement. C'est grâce à l'impulsion d'une motion émanant du Grand Conseil, qu'une première stratégie d'intégration des technologies de l'information et de la communication pour les écoles fribourgeoises est élaborée dans les années 2000. Elle notamment conduit à la création du Centre de compétence fri-tic qui, ouvert en 2001, a permis la formation de  personnes ressources  sur le terrain ainsi que celle  formateurs et formatrices d'enseignant-e-s dans le domaine des TIC à disposition des écoles.

En plus de 15 ans, les technologies de l'information et communication ont fortement évolué : de TIC elles ont devenues MITIC. En effet, avec l'émergence des réseaux sociaux les jeunes se retrouvent bombardés quotidiennement d'informations. Mais possèdent-ils vraiment les capacités pour les utiliser à bonne escient ? Et les enseignants et les enseignantes sont-ils assez bien armés pour répondre à ce flux continu et aux conséquences qui l'accompagnent ? Qu'en est-il de l'institution scolaire elle-même ? Met-elle suffisamment le numérique au service des apprentissages, comme le prévoient les plans d'études ? Offre-t-elle les conditions adéquates pour tous les élèves du canton pour se former dans ce domaine omniprésent dans leur vie quotidienne ? Quels sont les moyens de prévention et d'intervention qui peuvent être mis en œuvre pour répondre aux dangers liés à l'utilisation de ces MITIC ?

C'est à toutes ces questions que le  Concept MITIC apporte des  réponses. 

Le concept cantonal définit 9 objectifs principaux à mettre en œuvre d’ici à 2021. Les 4 axes généraux d'actions sont :

  1. ressources humaines et formations
  2. ressources pédagogiques et logiciels
  3. ressources matérielles et techniques
  4. prévention et intervention

 

Pour plus d'information, suivez les liens ci-dessous:

Concept MITIC
Schéma du Concept MITIC
Résumé du Concept

 

Harmonisation des systèmes d'information des écoles du canton de Fribourg (HAE)

Le périmètre, les objectifs et les moyens du projet HAE sont définis par le Message 2011 - 289. Le projet vise une harmonisation des systèmes d’information (comprenant les systèmes informatiques) des écoles du canton de Fribourg de façon à ce qu’ils fonctionnent comme un tout cohérent. Dans le cadre du périmètre défini, il englobe l’environnement administratif des écoles sans toucher aux aspects pédagogiques.

Objectifs

  1. Mettre en œuvre, remplacer et/ou renforcer de manière pérenne les solutions de gestion des établissements scolaires ;
  2. Mettre en place des référentiels (base de données centrale) communs. Ceux-ci constituent la base permettant :
    • d’améliorer le pilotage du système éducatif et de soutenir son évolution
    • de renforcer et d’assurer le suivi des élèves
    • de renforcer le soutien au corps enseignant et au personnel administratif
    • une utilisation optimale et équitable des ressources 
  3. Interfacer les solutions de gestion des établissements scolaires avec ces référentiels de façon à alimenter ces derniers et assurer la cohérence et la fraîcheur des données ;
  4. Mettre en œuvre des solutions transversales, afin de soulager la charge administrative et d’améliorer la vue d’ensemble, les référentiels constituant un prérequis à ces dernières ;
  5. Mettre en place des briques architecturales et d’infrastructure de base qui vont permettre, dans le futur, le développement de la cyberadministration ;
  6. Satisfaire aux exigences de la modernisation des enquêtes relatives à la formation, projets menés par l’Office fédéral de la statistique (OFS) et le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI).

Afin que ces objectifs soient atteignables, il est essentiel d’effectuer un changement de paradigme de gestion du système, c’est-à-dire de passer d’une orientation « établissement scolaire » à une prise en compte dans sa globalité du « système scolaire cantonal », en particulier pour en assurer la cohérence et la pérennité. Afin d'assurer la maîtrise des objectifs du projet, celui-ci est divisé en trois lots. Le rapport du premier lot est paru en 2015.

Périmètre

Enseignement obligatoire, écoles du degré secondaire supérieur qui dépendent de la Direction de l’instruction publique, de la culture et du sport (DICS), de la Direction de l’économie et de l’emploi (DEE) et de la Direction des institutions, de l'agriculture et des forêts (DIAF), ainsi que la Haute école pédagogique de Fribourg (HEP-FR) et de l’école de musique du Conservatoire de Fribourg (COF);
Inclut les mesures d’appui du Service de l'enseignement spécialisé et des mesures d'aide (SESAM), du Service de l'enseignement obligatoire de langue française (SEnOF) et du Service de l'enseignement obligatoire de langue allemande (DOA), le Service de l'orientation professionnelle et de la formation des adultes (SOPFA), le Service de l'enfance et de la jeunesse (SEJ).
Plus de 5000 utilisateurs et utilisatrices sont concernés.

Comité de pilotage (CoPil)

Le comité de pilotage du projet HAE est constitué d’une vingtaine de membres représentant les différents services de l’Etat du canton de Fribourg ainsi que d’adjoint-e-s spécialisé-e-s dans le domaine de l’information. Le CoPil a une participation active dans la définition de projet, donc dans l’élaboration du mandat, lequel détermine les objectifs, les délais, le budget et dans la conclusion du projet, ce qui représente la validation des résultats fournis. Les membres du CoPil assurent la promotion et la défense du projet auprès des tiers.

Documents MITIC

Actualités liées