14 Juin 2019 -10h00

Le Conseil des jeunes partage l’inquiétude des jeunes manifestants pour le climat. Il fait cependant confiance aux politiques et aux institutions pour prendre les mesures adéquates afin de trouver des moyens pour relever ce défi. Il dénonce les mesures prises par les établissements scolaires à l’encontre des jeunes qui ont courbé les cours pour manifester.

Climat
Climat © Tous droits réservés

Le Conseil des jeunes, en tant qu’institution extraparlementaire chargée de porter les inquiétudes des jeunes auprès des autorités, encourage toute action et initiative politique des jeunes tendant à défendre leurs intérêts et ceux de la population.

En cette période de crise climatique, des milliers de jeunes de notre canton ont décidé de s’unir afin d’alerter la population sur l’urgence de la situation; l’un des moyens utilisés a été de de se rendre dans la rue durant les périodes de cours et pendant les week-ends afin d’encourager les politiciens à réagir.

Le Conseil des jeunes partage cette inquiétude et souhaite qu’une solution soit trouvée au plus vite ; toutefois, ce dernier fait confiance aux politiques et aux institutions pour prendre les mesures adéquates afin de trouver des moyens pour relever ce défis.

Par ailleurs, Le Conseil des jeunes dénonce les mesures prises par les établissements scolaires à l’encontre des jeunes qui ont décidé de donner de leur temps pour le bien de la planète au détriment des cours qui, eux, peuvent être rattrapés. Le Conseil des jeunes aurait cependant préféré qu’une entente préalable ait été trouvée avec les écoles.

Finalement, les jeunes, en tant que citoyens et citoyennes à part entière, ont le droit de défendre leurs convictions et spécialement lorsque cela concerne l’avenir de tout un chacun.

Actualités liées