Retour
Les sept préfets du canton de Fribourg lors de leur assermentation
Assermentation des préfets par le Conseil d'Etat © 2018 Tous droits réservés

La Conférence des préfets

Les sept préfets du canton de Fribourg lors de leur assermentation
Assermentation des préfets par le Conseil d'Etat © 2018 Tous droits réservés

La Conférence des préfets réunit les sept préfets du canton de Fribourg. Elle assure la concertation et la coordination entre les préfectures. Elle peut édicter des recommandations dans les domaines relevant de la compétence préfectorale.

La Conférence des préfets est composée des sept préfets du canton de Fribourg. Sa présidence est assurée selon un tournus annuel. Son président est actuellement (2018) M. le Préfet de la Sarine.
La Conférence des préfets a été inscrite dans la loi sur les préfets en décembre 2017 (entrée en vigueur le 1er janvier 2018). Elle existait toutefois depuis de nombreuses années de manière informelle. A l’origine simple «amicale» des préfets, cette instance a progressivement pris une importance essentielle dans le bon fonctionnement des préfectures, et l’harmonisation des pratiques. Elle joue par ailleurs un rôle central dans tous les projets cantonaux qui nécessitent la collaboration ou la consultation des préfets. Elle est par ailleurs un interlocuteur incontournable de nombreux services de l’Etat, qui bénéficient ainsi d’une «porte d’entrée» unique pour collaborer avec l’ensemble des préfets.

La Conférence des préfets à une importance essentielle dans le bon fonctionnement des préfectures et l’harmonisation des pratiques

La Conférence des préfets est chargée d’assurer la concertation et la coordination entre les préfectures. De manière plus générale, la Conférence des préfets a pour mission d’œuvrer à une rationalisation constante de l’activité préfectorale, en examinant en permanence l’efficience des processus et en proposant, le cas échéant, des modifications de l’organisation des préfectures. Elle a également pour tâche de contribuer à une répartition cohérente et efficace des tâches en proposant, le cas échéant, la centralisation de tâches assumées par les préfectures, voire leur abandon lorsque le besoin n’est plus avéré.


La Conférence des préfets transmet chaque année au Conseil d'Etat un rapport sur son activité et la situation dans les districts.

Actualités liées