Retour
Didier Castella a reçu les journalistes dans son bureau
Didier Castella a reçu les journalistes dans son bureau © 2018 Tous droits réservés

Bilan du début de mandat du conseiller d'Etat Didier Castella

Didier Castella a reçu les journalistes dans son bureau
Didier Castella a reçu les journalistes dans son bureau © 2018 Tous droits réservés

5 Octobre 2018 - 10h00

Le conseiller d’Etat Didier Castella a pris la tête de la Direction des institutions, de l’agriculture et des forêts le 22 mai 2018. Après quatre mois et demi, il a rendu compte au cours d’une conférence de presse ce vendredi 5 octobre de ses premières impressions et a fait le point sur les dossiers et les défis à venir de sa direction.

« Je m’engage au sein du Conseil d’Etat et à la tête de la DIAF pour une politique visionnaire, qui initie des projets moteurs pour l’avenir du canton, tout en privilégiant le pragmatisme et la proximité dans leur réalisation », affirme le conseiller d’Etat Didier Castella. Le Directeur des institutions, de l’agriculture et des forêts, entré en fonction le 22 mai 2018, s’est exprimé ce vendredi 5 octobre au cours d’une conférence de presse sur son début de mandat.

Didier Castella a tenu à relever le bon accueil qui lui a été fait au sein du Conseil d’Etat. Il y a senti « un esprit de collégialité favorable à l’intérêt commun ». Le conseiller d’Etat, qui confie « avoir beaucoup de plaisir dans cette fonction intense et passionnante », a aussi souligné l’accueil chaleureux que lui ont réservé les collaborateurs-trices de la DIAF.

Le nouveau conseiller d’Etat salue le fait que le gouvernement fribourgeois a pris des décisions fortes ces derniers mois et affirme ainsi son rôle de leader cantonal. « Le Conseil d’Etat a pris des positions courageuses dans des dossiers difficiles, souligne-t-il. Cela permet un débat clair et constructif, notamment au Grand Conseil. »

La DIAF est une Direction au champ de compétence très varié. Le Directeur IAF peut commencer sa journée par une question de chasse, avant de passer à une réunion sur les structures territoriales et le rôle des préfets, aborder ensuite le développement de Grangeneuve ou la réduction de l’utilisation des antibiotiques dans la médecine vétérinaire, pour terminer sa journée par une cérémonie de naturalisation. Une diversité que Didier Castella juge « très stimulante ».

Le conseiller d’Etat a aussi consacré les premières semaines de son mandat à la rencontre de tous les services et collaborateurs-trices de la DIAF. Il effectue en ce moment la tournée des préfectures.

Les premiers mois de son mandat ont été marqués par des avancées dans plusieurs dossiers, dont la loi sur les forêts et la protection contre les catastrophes naturelles (adoptée par le Grand Conseil en septembre) ou la réalisation des investissements prévus sur le site de Grangeneuve. Plusieurs réflexions approfondies ont été initiées sur des sujets sensibles, comme les structures territoriales ou le bilinguisme. Dans un esprit de concertation, Didier Castella a multiplié les rencontres avec les partenaires (associations, fédérations, interprofessions, représentants de communes, parlementaires, représentants de l’économie privée…) afin de bâtir des consensus autour de projets ambitieux (Grand Fribourg, agro-alimentaire, chasse, pêche, régions…).

La collaboration avec le Grand Conseil a par ailleurs débuté sous les meilleurs auspices, le premier projet de loi défendu par Didier Castella (la loi sur la forêt et la protection contre les catastrophes naturelles) ayant reçu un très large soutien des parlementaires en septembre.

Le bilan de ces premiers mois est surtout l’occasion de dresser la liste des principaux défis qui attendent la DIAF ces prochaines années. Une liste de ces projets (voir annexe) a été commentée lors de la conférence de presse. « Le canton de Fribourg se porte bien, commente Didier Castella, mais il ne faut pas s’endormir sur ses lauriers. Les défis à relever sont très nombreux, tant pour l’ensemble du Gouvernement que pour ma Direction. »

Document lié

Feuille de route de la DIAF, octobre 2018

Actualités liées