Richard Jordan quitte la préfecture de la Sarine après vingt-deux ans d'activités

13 Mai 2011 -11h00

Conseiller juridique de la préfecture de la Sarine, Richard Jordan a décidé de donner une nouvelle orientation à sa carrière professionnelle. Après vingt-deux années d'activités, il quittera au 31 juillet l'Etat pour travailler au service de la ville de Fribourg où il s'occupera plus spécialement d'aménagement du territoire et de constructions.

Depuis la fin des années huitante, Richard Jordan a vu le nombre des affaires juridiques de la préfecture de la Sarine prendre beaucoup d'ampleur. Plusieurs raisons expliquent cette hausse. Les procédures de permis de construire ont gagné en complexité du fait de l'explosion de la densité normative, alors que les oppositions sont beaucoup plus nombreuses et plus compliquées à traiter. Le juriste constate encore qu'une bonne partie des conflits de voisinages ont passé du juge civil au préfet du fait de l'interprétation faite par les tribunaux de l'abondante législation fédérale en matière de protection de l'environnement. Par ailleurs, l'accès à la propriété privée par un plus grand cercle de gens, les protections juridiques et l'accès aux données juridiques via Internet ont également largement contribué à ce phénomène.

Richard Jordan est entrée en fonction le 4 septembre 1989 comme juriste à la préfecture de la Sarine, avant d'être promu conseiller juridique en janvier 2004. Il a ainsi assumé de nombreux mandats sous les trois préfets qu'il a côtoyés notamment dans les secteurs des établissements publics, de l'exercice des droits politiques ainsi que des communes, avec les conseils juridiques. Richard Jordan a développé un savoir-faire et de vastes connaissances plus spécialement dans le domaine de la loi sur l'aménagement du territoire et des constructions (LATeC) puisqu'il a été membre du Comité de pilotage de la rédaction du nouveau règlement d'exécution de la LATeC. 

Le juriste a accompagné une demi-douzaine de groupes de travail qui ont conduit à des fusions de communes dès la fin des années nonante. Il a aussi présidé le groupe de travail pour la fusion de Corpataux et Magnedens. Compte tenu de son expérience, il a donné régulièrement des conférences et dispensé des cours en relation avec ses domaines de prédilection. Il a ainsi été enseignant et expert dans les branches de l'aménagement du territoire et des constructions pour les candidats au diplôme intercantonal de cadre en administration communale. En 2002-2003, il a été secrétaire de l'Assemblée constitutive de l'agglomération de Fribourg.

M. Jordan quitte l'administration cantonale pour apporter son expérience à la ville de Fribourg dans le domaine de l'aménagement du territoire et des constructions. Il entrera en fonction le 1er août 2011.
 

Actualités liées