Prolongation de la chasse du sanglier en plaine jusqu'au 31 janvier 2009

19 Décembre 2008 -10h00

Compte tenu des dégâts causés par les sangliers dans plusieurs districts, la Direction des institutions, de l'agriculture et des forêts (DIAF) a décidé de prolonger la durée de la chasse jusqu'au 31 janvier prochain. Dix secteurs sont concernés, essentiellement dans le district de la Broye, mais aussi en Singine, en Sarine et dans le Lac.

Jusqu’à la mi-décembre 2008, une quarantaine de sangliers ont été abattus par les chasseurs, en grande majorité dans le district de la Broye. Ce nombre n’est pas suffisant pour assurer une régulation efficace de cette espèce et éviter les dégâts aux cultures.

Les dommages causés par les sangliers et indemnisés cette année sont en effet plus importants qu’en 2007 (8000 francs) et 2006 (17000 francs). Pour l’année en cours, ils atteignent actuellement quelque 35000 francs, comme en 2005. En 2007, 26 sangliers ont été abattus dans le canton de Fribourg par les chasseurs, contre 20 en 2006 et 35 en 2005.

Selon l’ordonnance du 7 juin 2006 sur l’exercice de la chasse en 2006, 2007 et 2008 la chasse du sanglier prend fin le 31 décembre 2008. Toutefois, cette ordonnance donne à la Direction des institutions, de l’agriculture et des forêts la compétence de prolonger la chasse du sanglier en territoire de plaine, au cas où le nombre de sangliers abattus serait insuffisant.

La DIAF vient donc de décider la prolongation de la durée de la chasse du sanglier jusqu’au 31 janvier 2009 dans dix secteurs de faune situés en majorité dans le district de la Broye, mais également dans ceux de la Singine, de la Sarine et du Lac.

Actualités liées