Nouvelle unité administrative en charge de la sécurité alimentaire

9 Juillet 2008 -09h15

Fabien Loup sera le chef de service de la nouvelle unité administrative regroupant le Service vétérinaire et le Laboratoire cantonal. Son adjoint sera le chimiste cantonal Jean-Marie Pasquier. Le Conseil d'Etat a approuvé en date du 8 juillet ces nominations proposées par la Direction des institutions, de l'agriculture et des forêts (DIAF).

Fabien Loup et Jean-Marie Pasquier prendront leurs fonctions à partir du 1er octobre 2008 à la tête de la nouvelle unité administrative qui regroupe le Service vétérinaire (SVet) et le Laboratoire cantonal (LC). Cette nouvelle organisation découle de la loi du 13 juin 2007 sur la sécurité alimentaire qui prévoit la création d'une seule entité administrative chargée de l'ensemble des activités de contrôle étatique des denrées alimentaires, selon le principe « de la fourche à la fourchette ». La cantonalisation de l'hygiène des viandes est effective depuis le 1er janvier dernier, avec, à cette date, le transfert du LC à la DIAF.

La réalisation des travaux (législation d'application, organigramme, locaux) en vue du regroupement effectif des deux services se poursuit. Le Service des bâtiments planifie notamment la transformation de l'ancien immeuble du Service des autoroutes, près de La Chassotte, en vue d'abriter la nouvelle unité administrative et le Service de l'environnement avec, en particulier, le regroupement des différents laboratoires.

M. Loup, âgé de 51 ans, a une formation de vétérinaire (doctorat). Il est vétérinaire cantonal et chef de service du SVet depuis 2004. Marié et père de deux enfants, il a exercé la médecine vétérinaire pendant dix ans en tant qu'indépendant, avant de travailler dans l'administration cantonale.

Quant à Jean-Marie Pasquier, 55 ans, la DIAF l'a désigné chef de service adjoint de la nouvelle unité administrative. Il assume toujours par ailleurs son statut de chimiste cantonal. M. Pasquier est au bénéfice d'une formation de biochimiste (doctorat) et a décroché en 1985 son diplôme fédéral de chimiste pour l'analyse des denrées alimentaires. Marié et père de deux enfants, il travaille au sein du LC depuis 1982, d'abord comme chimiste, puis en tant que chimiste cantonal adjoint. Il assume les responsabilités de chimiste cantonal du LC depuis janvier 2007.

Actualités liées