Inauguration aux Paccots de la 11e réserve forestière du canton

15 Juin 2011 -11h15

En présence des propriétaires forestiers et des autorités communales, le Service des forêts et de la faune a procédé ce matin à l'inauguration de la réserve forestière "Les Preises - Le Barlattey - Goille au Cerf", sur les hauteurs des Paccots. Avec une surface de 82,6 ha, elle est l'une des plus grandes réserves forestières du canton de Fribourg.

Le concept des réserves forestières du canton de Fribourg a été approuvé le 23 janvier 2004 par le Conseil d'Etat et le 7 octobre 2004 par l'Office fédéral de l'environnement (OFEV). Il vise une mise en réserve forestière intégrale ou partielle de 12,5% de l'aire forestière du canton de Fribourg, c'est-à-dire environ 5'000 ha de forêt sur une surface totale de quelque 40'000 ha. Etant donné que les contrats de mise en réserve se basent sur le partenariat et dépendent de la volonté des propriétaires forestiers, la totalité des surfaces planifiées dans le concept cantonal ne pourra pas être réalisée. Selon la planification fribourgeoise, le pourcentage de 10% (objectif visé par la Confédération) devrait être atteint en 2022.

La réserve forestière "Les Preises - Le Barlattey - Goille au Cerf" se situe sur le territoire de la commune de Châtel-St-Denis et a une superficie totale de 82,6 ha. Les cinq propriétaires forestiers et la Direction des institutions, de l'agriculture et des forêts (DIAF) ont signé la convention de servitude en automne dernier pour une durée de 50 ans. Par ordonnance, le Conseil d'Etat a approuvé cette réserve forestière le 21 décembre dernier. L'indemnité pour perte de rendement calculée pour l'ensemble de la réserve s'élève à une somme globale de 223'000 francs et est valable pour un demi-siècle. La subvention fédérale représente plus de 60% de cette indemnité. De son côté, l'OFEV a donné son feu vert pour intégrer cette réserve à la convention-programme "Biodiversité en forêt" 2008-2011.

Favoriser la diversité biologique
La réserve du Barlattey est la 11e dans le canton à être créée. Les plus grandes sont celles de Grand Paine-Auta Chia (246 ha), à Cerniat, puis La Leyte-Motélon (151 ha), à Charmey et En Biffé (95 ha),  sur les territoires des communes de Botterens et Châtel-sur-Montsalvens.  Avec le Barlattey, le canton a ainsi mis 853 ha de forêt en réserve, soit 2,13% de l'aire forestière du canton (17% du concept).

Un panneau d'information a été installé sur l'itinéraire pédestre traversant la réserve forestière du Barlattey (itinéraire pédestre menant à la Dent de Lys). Par ailleurs, un dépliant en couleurs destiné au public a été publié  pour expliquer le but de la réserve et où elle se trouve. Il contient aussi des photos de la faune et de la flore particulières que l'on trouve  au Barlattey. Le dépliant est disponible auprès de l'Office du tourisme de Châtel-St-Denis/Les Paccots.

Une réserve forestière doit être aussi sauvage  que possible. L'objectif est de favoriser l'évolution naturelle en permettant toutes les phases du cycle naturel, du rajeunissement à la phase d'effondrement. Beaucoup d'espèces rares et menacées sont dépendantes des très vieux arbres et du bois mort. Afin de protéger par exemple des aires de parade et des sites de reproduction, les visiteurs sont priés de rester sur les chemins balisés. L'homme n'est pas pour autant banni de ces espaces. Des chemins  longent les réserves forestières et conduisent aussi à l'intérieur de celles-ci. Pour assurer la sécurité des promeneurs, le bois est déblayé le long de ces chemins.
 

Actualités liées