Grangeneuve propose une formation horticole unique en Suisse romande

8 Juillet 2011 -11h00

L'Institut agricole de l'Etat de Fribourg propose une filière de formation supérieure horticole unique en Suisse romande. Quatre brevets sont proposés aux détentrices et détenteurs de CFC dans les domaines suivants: paysagistes, spécialistes en soins aux arbres, floriculteurs et spécialistes des gazons de sport.

Ces dernières années, la formation supérieure horticole marquait le pas en Suisse romande en raison d'un manque de prestataires. Les associations professionnelles ont contacté les écoles de Suisse romande afin de choisir leur partenaire pour la formation des futurs cadres horticoles. Grangeneuve a été retenu en raison de la qualité de ses formatrices et formateurs, de ses infrastructures et de son bilinguisme. Depuis ce printemps et jusqu'en 2012, quatre filières de brevets sont mises sur pied sur le site de Grangeneuve avec, à la clef, pas moins d'une centaine de professionnels en formation supérieure.

Le brevet de paysagiste ainsi que de spécialiste d'entretien des espaces verts a commencé au printemps dernier. Il intéresse 33 candidats venus de toute la Suisse romande. La deuxième volée, qui débutera cet automne, devrait compter plus de vingt candidats.

Les spécialistes en soins aux arbres, les véritables médecins des arbres, ont demandé que des experts soient également formés au niveau romand. Le brevet d'arboriste implique d'avoir des connaissances afin d'expertiser un arbre, que ce soit sur le plan de sa vitalité ou encore de sa valeur économique et patrimoniale. La mise en place du brevet d'arboriste garantit une gestion pointue du patrimoine arborée. Grangeneuve répond à un besoin formulé par toute la profession. Cette formation, qui est la plus exigeante d'Europe, sera donnée à partir de mai 2012.

Autre formation que Grangeneuve dispensera, c'est celle des "greenkeepers" et des spécialistes des gazons de sport avec brevet fédéral. Depuis quelques années, le monde professionnel du golf recherche des spécialistes, avec des connaissances très pointues sur la fumure du sol et du soin du gazon, qui ont la préoccupation de préserver l'environnement. L'Association suisse de football (ASF) a également fixé des exigences aux clubs de Champions League et de Super League. Elles stipulent que les responsables des terrains de football doivent être détenteurs d'un tel brevet.

Finalement, le brevet de floriculteur s'adresse aux entreprises de production ainsi qu'aux membres de l'Union suisse du service des parcs et des promenades (USSP), qui regroupe plus d'une centaine de grandes cités et d'institutions.

Centre de formation intercantonal
Avec ces quatre nouvelles filières, les entreprises, les cantons et les villes, qui sont régulièrement à la recherche de spécialistes capables de gérer et développer leur patrimoine fleuri, trouveront à l'avenir les cadres dont ils ont besoin. A signaler que plusieurs villes de Suisse romande se sont approchées du Centre de formation des métiers de la terre et de la nature de Grangeneuve pour lui demander de mettre sur pied un programme de formation continue pour leurs collaborateurs.

Avec ces nouvelles formations, Grangeneuve acquiert une nouvelle dimension en accompagnant les différents spécialistes du secteur vert tout au long de leur vie professionnelle. En étant actif dans la formation horticole initiale (CFC), la formation supérieure ainsi que dans le secteur de la formation continue, Grangeneuve renforce sa position de centre de formation d'importance supra-cantonal dans le domaine des métiers de la terre et de la nature.
 

Actualités liées