Blue Economy: les entreprises durables sont plus compétitives

16 Juin 2015 -08h15

L'avenir appartient aux entreprises ouvertes aux nouvelles idées et qui parviennent à intégrer avec succès dans leurs modèles d'affaires les nouveaux concepts environnementaux et sociaux. Ce fut la teneur principale de la table ronde qui s'est tenue aujourd'hui lors de l'assemblée générale de l'Union Patronale du Canton de Fribourg. La discussion a été menée par Jean-Luc Mossier, Directeur de la Promotion économique du canton de Fribourg.

Projeté avant la table ronde, un court-métrage illustre comment trois entreprises fribourgeoises se positionnent avec succès sur leurs marchés respectifs. La société Infré à Semsales est spécialisée dans la décaféination du thé. Au lieu d'éliminer la caféine extraite, ce qui impliquerait un coût, Infré a mis au point un procédé par lequel la caféine est cristallisée et peut être revendue comme sous-produit aux industries pharmaceutique et alimentaire. De son côté, l'Hôtel des Alpes à Guin propose chaque année une formation à environ 130 demandeurs d'emploi, permettant à ces personnes, grâce aux compétences ainsi acquises, de trouver une nouvelle place de travail. La troisième entreprise, swisspor à Châtel-St-Denis, a développé des panneaux d'isolation fabriqués à partir de matériaux recyclés et pouvant être recyclés à l'infini par la suite.

Ces trois exemples démontrent comment, en gérant de manière responsable les ressources matérielles et humaines, les entreprises concernées sont devenues simultanément plus rentables, plus productives et donc plus compétitives que leurs concurrentes. „C'est le principe de la Blue Economy", affirme Jean-Luc Mossier, animateur de la discussion. La Blue Economy est basée sur le principe du cycle économique durable, comme c'est le cas pour les cycles naturels. Dans la nature, tous les déchets sont valorisés et seules les ressources durables sont utilisées. Edouard Logoz, Directeur général de swisspor Romandie SA, résume ceci dans le film: „Lorsque l'environnement est vainqueur, nous sommes tous vainqueurs. Il y a fondamentalement trois gagnants au final: l'environnement, les clients et l'entreprise elle-même".

Trois films sur la compétitivité du futur
Le film „Blue Economy - la compétitivité du futur" projeté aujourd'hui, est le premier d'une série de trois court-métrages qui seront tournés cette année au nom de la Promotion économique du canton de Fribourg. L'idée est de présenter la philosophie de la Blue Economy aux entrepreneuses et entrepreneurs fribourgeois et de leur y donner goût. „Afin de connaître le succès à l'avenir, il est important de se différencier", a déclaré Jean-Luc Mossier devant les 180 personnes présentes. „Etre parmi les premiers à intégrer les nouveaux concepts environnementaux est une manière de le faire. Et les principes de la Blue Economy peuvent être appliqués dans les entreprises de toutes les branches, petites ou grandes".

Qu'est-ce que la Blue Economy?
La Blue Economy favorise la transition du système actuel vers une économie durable, circulaire et inspirée par le fonctionnement cyclique des systèmes naturels, où la valorisation des déchets et l'utilisation de ressources renouvelables tiennent une place prépondérante. Dans un but permanent de rentabilité, de compétitivité et d'augmentation de la productivité, la Blue Economy permet notamment d'optimiser la consommation en énergie, en eau et en matières premières tout en intégrant une dimension sociétale tournée vers les besoins humains. Par extension, la Blue Economy englobe également les processus de fabrication, les produits, les services et les technologies qui contribuent à la préservation de l'environnement.

 

Actualités liées