Le canton de Fribourg compte 1'293 nouvelles entreprises en 2018

15 Mars 2021 -07h32

Statistique de la démographie des entreprises (UDEMO) - Résultats 2018

Les dernières données pour le canton de Fribourg de la statistique de la démographie des entreprises sont maintenant disponibles sur notre site internet. Vous pouvez à tout moment consulter les résultats de 2013 à 2018 des entreprises véritablement nouvelles – créées « ex-nihilo » - et exerçant une activité économique. De même, il est possible d’accéder aux résultats de 2013 à 2016 des entreprises ayant véritablement disparu.

Nouvelle Politique Régionale © Tous droits réservés

Le canton de Fribourg compte 1'293 nouvelles entreprises en 2018. Celles-ci ont généré 1'762 emplois supplémentaires. Le district de la Sarine est celui qui présente le plus de nouvelles entreprises sur son territoire (39,7%) avec la plus grande concentration dans la commune de Fribourg (18,4% du total global). Le secteur tertiaire est celui qui comporte le plus de nouvelles créations (81,4%) avec, en tête du classement, les branches de la « santé humaine et action sociale » (16,7%), des « activités spécialisées, scientifiques, techniques » (16,1%) et du « commerce, réparation » (10,8%). 

En termes de fermetures, le canton de Fribourg a vu disparaitre 1'119 entreprises en 2016, ce qui correspond à 1'464 emplois. Le district le plus touché est celui de la Sarine (38,3%) avec la plus grande concentration de fermetures dans la commune de Fribourg (19,2% du total global). La plupart de ces entreprises sont actives dans le secteur tertiaire (83,5%), en particulier dans les branches des « activités spécialisées, scientifiques, techniques » (17,0%), du « commerce, réparation » (14,1%) et de la « santé humaine et action sociale » (10,5%).

Après une année, environs quatre entreprises sur cinq restent actives sur le marché. Ce chiffre tombe drastiquement au fil des ans. En effet, près d’une entreprise sur deux a fermé ses portes déjà au bout de 3 ans de son entrée en activité. De plus, on constate des inégalités entre branches. Sur toute la période de suivi, les entreprises exerçant une activité dans le domaine de la santé humaine et de l’action sociale ont une plus forte chance de survie. Au contraire, celles qui semblent le plus vulnérables appartiennent à la branche des transports et de l’entreposage.  

En 2018, 145 entreprises à forte croissance ont été relevées dans le canton de Fribourg, ce qui correspond à 7,7% de toutes les entreprises actives avec au moins 10 emplois. Parmi ces entreprises, on trouve 6 gazelles, c’est-à-dire des jeunes sociétés qui ont moins de cinq ans d’existence.