29 Octobre 2020 -09h00

Le canton de Fribourg est très investi en matière d’énergie. L’intérêt marqué aux énergies renouvelables s’inscrit dans la volée de la lutte contre le changement climatique et a abouti à une nouvelle législation rentrée en vigueur le 1er janvier 2020. Celle-ci interdit, par exemple, d’installer un système de chauffage à mazout ou à gaz sans que les besoins de chaleur ne soient complétés par une part d’énergie renouvelable. Pour ce faire, différents soutiens financiers et abattement fiscaux ont été prévus. En outre, les nouvelles constructions devront disposer d’une surface minimale de panneaux solaires photovoltaïques. Et enfin, cette nouvelle législation vise aussi à faciliter le développement de grandes centrales de chauffage avec réseaux de chaleur ou la création d’installation de géothermie profonde, voire de grandes centrales solaire photovoltaïque afin d’éviter les chauffages à énergie fossile dans les centres plus densifiées. C’est dans ce contexte que nous avons choisi de présenter quelques chiffres clés sur les aspects énergétiques dans le canton de Fribourg. A savoir que, dans sa globalité, le gaz et l’électricité ne représentent qu’une petite partie de l’approvisionnement énergétique du canton (respectivement 11% pour le 1er et 23% pour le 2ème).

Aspects énergétiques dans le canton de Fribourg, 2018
Aspects énergétiques dans le canton de Fribourg, 2018 © Tous droits réservés

Le canton de Fribourg se classe en tête du classement Suisse en termes d’effet sur la réduction en kg CO2 par habitant, lié aux programmes de subventions. Il occupe aussi la 1ère place en termes de réduction de la consommation d’énergie par habitant, toujours liée aux programmes de subventions. En ce qui concerne les versements en Francs de subventions par habitant, le canton de Fribourg se trouve au milieu du classement (12ème place).

42,4% de l’énergie électrique consommée est produite dans le canton de Fribourg. La principale source de production d’énergie électrique reste les centrales hydrauliques (73,5%), suivent le photovoltaïque (14,0%) et l’incinération des ordures (7,5%). Les petites installations chaleur-forces (STEP, Biogaz…), les centrales de chauffage à distance et l’industrie représentent des parts encore insignifiantes. Le Groupe E est le leader en termes de production d’énergie électrique dans le canton. Sa part de production atteint les 96,3%. Les autres acteurs, tel que Gruyère Energie SA, EW Jaun Energie et les services industriels de Morat, ne couvrent qu’une petite part du marché. Le Groupe E domine aussi sur le plan de la distribution d’énergie électrique. En effet, il fournit 88,5% de l’énergie qui est consommée dans le canton. Le Groupe E Celsius fournit 96,1% du gaz naturel consommé dans le canton. Au cours des huit dernières années, on observe un léger fléchissement de la consommation d’énergie électrique par habitant, que ce soit en Suisse ou dans le canton de Fribourg, ce dernier ayant toujours eu une consommation plus faible par rapport au niveau national. L’évolution du gaz naturel est un peu plus instable mais présente une baisse depuis 2017 au niveau Suisse. Le canton de Fribourg présente là-aussi une consommation inférieure à la moyenne suisse avec, à quelques exceptions près, un trend similaire à celui de la Suisse. 

Lorsque l’on se penche sur l’évolution des voitures de tourisme par type de carburant, on constate que les voitures à essence dominent toujours le marché, suivies par les diesels. Les modèles hybrides font timidement leur place, alors que les électriques ou autres demeurent exceptionnels.