8 Décembre 2020 -09h23

Le taux de chômage augmente de 0,1 point dans le canton de Fribourg en novembre 2020 et s’établit à 3,5% de la population active. Le taux de demandeurs d’emploi est également à la hausse : il se monte à 5,9%, ce qui correspond à un nombre de personnes qui – pour la première fois – dépasse la barre des 10'000. La crise économique liée au Covid-19 et l’effet saisonnier expliquent en grande partie cette péjoration de la situation sur le marché du travail.

Infobulletin © Tous droits réservés

Le canton de Fribourg affiche un taux de chômage de 3,5% en novembre 2020, soit une hausse de 0,1 point par rapport au mois précédent. On y dénombre 5’984 chômeurs, soit 172 de plus qu’en octobre 2020 et 1’698 de plus qu’en novembre 2019. Dans le détail, trois districts voient leur taux de chômage augmenter : la Sarine (+ 0,1 point ; 4,2%), la Gruyère (+ 0,3 point ; 4,0%) et la Singine (+ 0,1 point ; 1,9%). C’est la stabilité qui prévaut dans les districts de la Broye (3,0%), la Glâne (3,8%) et la Veveyse (3,9%). Seul le district du Lac connaît une légère régression du chômage
(- 0,1 point ; 2,4%). A l’échelle suisse, le taux de chômage s’établit à 3,3% (+ 0,1 point). 

Les secteurs économiques qui enregistrent les principales hausses du nombre de chômeurs durant le mois sous revue sont, entre autres, le bâtiment et génie civil ainsi que l’hôtellerie et restauration. La principale baisse touche, elle, le domaine de la santé et de l’action sociale.  

Pour ce qui est des demandeurs d’emploi, le canton en dénombre 10'202 en novembre 2020, soit 342 personnes de plus que le mois précédent et 2’629 de plus qu’en novembre 2019. Cela se traduit par une augmentation du taux les concernant de 0,2 point, à 5,9%. A l’échelle suisse, le taux de demandeurs d’emploi est également en hausse de 0,2 point et atteint 5,4%.

Pour la première fois, le canton de Fribourg voit le nombre de ses demandeurs d’emploi dépasser la barre des 10'000. Les principales explications à cette progression résident notamment dans la pandémie de Covid-19, l’effet saisonnier à l’origine du ralentissement des activités réalisées en extérieur ainsi que la hausse régulière de la population dans le canton depuis plusieurs années.

Réduction de l’horaire de travail

Au cours du mois sous revue, 1448 demandes de réduction d’horaire de travail (RHT) ont été saisies par le Service public de l’emploi (SPE). Elles concernent 13’817 personnes.

Chômeurs et demandeurs d’emploi

Le taux de chômage permet d’effectuer des comparaisons entre les cantons puisqu’il est calculé de manière uniforme en Suisse. Le taux de demandeurs d’emploi regroupe les chômeurs et les personnes qui sont occupées dans une mesure active, comme un programme d’emploi temporaire, un gain intermédiaire, un cours de perfectionnement ou une reconversion professionnelle. Depuis juin 2019, les chiffres du chômage sont calculés sur la base d’un échantillon établi par l’Office fédéral de la statistique sur trois ans (2015, 2016 et 2017).