1 Décembre 2020 -09h20

Le 13 octobre dernier, le Grand Conseil a approuvé une enveloppe de 63,3 millions de francs pour le Plan de relance proposé par le Conseil d’Etat pour soutenir l’économie du canton de Fribourg, durement touchée par la crise du Coronavirus. Les 25 mesures prévues dans ce plan touchent la construction, la mobilité et l’énergie, la compétitivité des entreprises, la formation, la consommation, le tourisme, l’agriculture, la culture et le sport. L'une de ces mesures prévoit un chèque de formation de CHF 1'000 par place d'apprentissage et peut être appliquée sur trois années scolaires (20/21, 21/22 et 22/23).

Plan de relance de l'économie fribourgeoise

Mesure no. 12 - Contribution au financement des salaires des apprentis-es de 1ère année

  • Description de la mesure : afin d'inciter à la création de place s’apprentissage, mais également de contribuer à maintenir les places existantes, la mesure prévoit de financer les premiers mois de salaire d'un apprenti de 1ère année sous la forme d'un chèque de 1 000 francs. Ce chèque peut être activé par toutes les entreprises formatrices autorisées à former et par unité d’autorisation de former (une entreprise peut former dans plusieurs domaines). La mesure sera déclinée sous la forme de la délivrance d’un chèque à l'engagement d'un apprenti de 1ère année durant les 3 prochaines rentrées scolaires, non cumulables, et dans un seul métier (une entreprise peut avoir plusieurs métiers d'apprentissage). Il est à noter que cette mesure a été proposée et soutenue par les milieux économiques et sociaux qui ont été consultés.
  • Coûts : 5 000 000 francs
  • Contribution attendue de la Confédération : -
  • Délai de réalisation : chèques à activer durant les années scolaires 2020/2021, 2021/2022 ou 2022/2023
  • Base légale : loi du 13 décembre 2007 sur la formation professionnelle (LFPr ; RSF 420.1)
  • Formulaire: Contribution au financement des salaires des apprentis-es de 1ère année