Partenariat renforcé pour le lancement du RER Fribourg | Freiburg

28 Novembre 2011 -15h00

Une convention d'actionnariat vient d'être signée entre les CFF, le canton et la ville de Fribourg, afin que les CFF entrent à hauteur de 5% dans le capital-action des Transports publics fribourgeois (TPF). Cette participation des CFF à l'actionnariat des TPF est un pas supplémentaire dans la coopération entre les deux compagnies de transports. Elle renforce substantiellement leur partenariat au moment du lancement de la première étape du RER Fribourg | Freiburg, le 11 décembre 2011, qui va dynamiser la mobilité de tout un canton.

En décembre 2009, le canton de Fribourg a demandé aux CFF et aux TPF de travailler ensemble à la création d'un réseau express régional fribourgeois. Deux ans plus tard, ce partenariat se concrétise par la mise en service de la liaison sans changement Bulle-Romont-Fribourg/Berne, dès le 11 décembre 2011, et par l'entrée des CFF dans le capital-action des TPF.

Jusqu'à présent, les trois actionnaires principaux des TPF étaient le canton de Fribourg, la Ville de Fribourg et la Confédération. Désormais, il y en a un quatrième, à savoir les CFF. Ceux-ci acquièrent 5% des actions et sont représentés dans le Conseil d'administration des TPF par Anna Barbara Remund, responsable du trafic régional de CFF Voyageurs. Les formalités d'achat des actions ont été finalisées le 28 novembre 2011.

Développement des synergies
Cette nouvelle structure actionnariale permet aux CFF de participer pleinement aux grandes décisions stratégiques et organisationnelles du Conseil d'administration des TPF. Elle renforce également le déve-loppement des synergies entre les deux compagnies de transports, tant au niveau de l'élaboration de l'offre que de l'exploitation avec des trains modernes et confortables adaptés aux exigences actuelles de la clientèle.

La liaison Bulle-Romont-Fribourg/Berne, qui sera mise en service le 11 décembre 2011, est la première étape du RER Fribourg | Freiburg qu'il est aussi prévu d'étendre vers Yverdon-les-Bains et Neuchâtel, avec une desserte à la demi-heure, à l'horizon 2014.En coordination avec les cantons de Vaud et de Ber-ne, la ligne Payerne-Morat-Chiètres-Berne sera également intégrée dans le réseau du RER. La ligne à voie étroite entre la Gruyère et Châtel-St-Denis - Palézieux sera progressivement rattachée à l'ossature principale des transports publics.

Actualités liées