Retour
Projet de rénovation de l'Hôtel cantonal
Projet de rénovation de l'Hôtel cantonal © 2018 Tous droits réservés

Un projet d’assainissement pour adapter l’Hôtel cantonal aux besoins d’un Parlement moderne

Projet de rénovation de l'Hôtel cantonal
Projet de rénovation de l'Hôtel cantonal © 2018 Tous droits réservés

10 Septembre 2018 - 09h18

Proche des citoyennes et des citoyens, facile d’accès et adapté aux besoins d’un Parlement moderne : c’est le projet d’assainissement et de transformation de l’Hôtel cantonal retenu par le Conseil d’Etat. Les travaux prévus, devisé à 19 millions de francs, mettront en lumière la valeur historique et patrimoniale du bâtiment. Ils permettront également un gain économique en optimisant l’utilisation des locaux et favoriseront le rapprochement entre politiques et public par la création d’un espace polyvalent. Des locaux accueilleront le Secrétariat du Grand Conseil, qui se trouve actuellement à la rue de la Poste. Les questions d’accès seront réglées grâce à un ascenseur. Les travaux devraient commencer début 2020 pour une durée de 18 mois.

L’enjeu du projet est d’assainir et de transformer un bâtiment de valeur patrimoniale exceptionnelle, tout en l’adaptant aux besoins modernes. Les locaux seront divisés en deux parties. Une première partie à usage public, avec notamment un espace ouvert et polyvalent, des salles de conférence, la salle du Grand Conseil et l’aménagement de la salle du Petit Conseil. Une seconde partie, privative, à l’usage du Secrétariat du Grand Conseil et des député-e-s.

L’espace polyvalent, situé au rez-de-chaussée, sera accessible directement par la place de l’Hôtel de Ville. Il sera utilisé comme salle des pas perdus lors des sessions parlementaires et sera ouvert au public ; il pourra également accueillir des événements tels que des réceptions, des conférences, des assemblées, ou des événements politiques majeurs. Un escalier et un ascenseur permettront de rejoindre directement la salle du Grand Conseil, située au premier étage.

Des salles seront aménagées pour les séances de commissions parlementaires dans le bâtiment de l’ancien corps de garde. Les locaux qui accueillaient les bureaux du Tribunal cantonal seront entièrement remodelés et feront place à des salles de conférences aménagées pour les différents groupes parlementaires, des espaces de travail, des vestiaires et espaces de rangement. Un nouvel ascenseur sera installé et garantira l’accessibilité de l’entier du bâtiment aux personnes à mobilité réduite.

La consommation énergétique globale du bâtiment diminuera grâce au remplacement intégral des installations techniques actuelles. Les planchers des sous-sols et sous les toitures seront isolés thermiquement. En fonction des caractéristiques historiques des fenêtres, elles seront modifiées par l’ajout d’un verre isolant, restaurées ou entièrement remplacées. La valeur cible de la norme SIA 380/1 relative aux transformations sera ainsi atteinte.

Les travaux devraient pouvoir commencer en janvier 2020, pour une durée d’environ 18 mois. Durant cette période, le Grand Conseil siègera au bâtiment MAD3 de la Police cantonale, à Granges-Paccot.

Actualités liées