24 Juin 2021 -12h17

Les enjeux climatiques nécessitent des actions à toutes les échelles. Sans les efforts et actions entrepris par l’ensemble des acteurs de la région fribourgeoise, l’objectif de zéro émission nette d’ici 2050 n’est pas concevable. Belle exemplarité des Transports publics fribourgeois (TPF) avec l’introduction de dix nouveaux trolleybus à batterie depuis décembre 2020. Un projet de partenariat entre les TPF et l’Etat de Fribourg.

Les trolleybus à batterie fonctionnent grâce aux lignes de contact existantes et disposent d’une batterie électrique avec une autonomie suffisante qui leur permet d’effectuer les portions de parcours hors ligne et de relier les terminus de lignes. Ils peuvent ainsi couvrir les parties non électrifiées des lignes.

L’introduction de ces nouveaux véhicules permet une diminution des nuisances sonores et de la pollution pour les périmètres sans lignes de contact. Ils contribuent ainsi à un réel gain de confort tant pour les riverains des zones concernées que pour les voyageurs. L’énergie électrique consommée en lieu et place du mazout est d’origine verte et se chiffre à 1'700’000 kWh par année avec l’horaire actuel. Grâce à la batterie et à la traction électrique, il est ainsi possible d’éviter la libération de 800 tonnes de CO2 dans l’atmosphère par année.

Actuellement, les trolleybus avec batterie circulent sur la ligne 1 de l’Agglomération de Fribourg. A terme, ils pourront potentiellement circuler sur les lignes 2, 3 et 6 de l’AGGLO.