1 Mai 2009 -09h45

Des mesures urgentes seront prises dès le mois de mai 2009 afin d'éviter la chute de matériaux dans la Sarine depuis la zone instable située en aval du hot-spot de la décharge de la Pila. La Préfecture de la Sarine a rendu une décision pour ordonner au Consortium de réaliser les travaux.

Suite à la publication du rapport d'investigation détaillée de l'ancienne décharge de la Pila, le Service de l'environnement a demandé au Consortium une intervention rapide sur la zone instable du hot-spot afin d'éviter la chute de matériaux et de déchets dans la Sarine.

Mesures urgentes
Le bureau CSD Ingénieurs-Conseils SA a proposé des mesures qui peuvent être réalisées rapidement, sans nécessiter le déplacement des gens du voyage. Deux parois de soutènement seront construites dans le talus de la zone instable pour retenir les matériaux, parallèlement et perpendiculairement à la pente. Les quelque 600 m3 de déchets qui se trouvent en-dessous des futures parois et dans le lit mouillé de la Sarine seront retirés et stockés provisoirement dans une zone sécurisée créée dans la partie basse de la décharge. Les déchets seront évacués du site et éliminés définitivement une fois le déplacement des gens du voyage effectué.
Les eaux de ruissellement qui arriveront au niveau des parois seront traitées et contrôlées avant d'être rejetées dans la Sarine.
Une séance a été organisée le 30 avril 2009 pour présenter les travaux urgents à la délégation des gens du voyage. A cette occasion, M. le Préfet de la Sarine Carl-Alex Ridoré leur a fait part de l'ordre préfectoral qu'il allait prendre pour l'exécution des mesures urgentes.

Plan hygiène et sécurité
Pour préserver les riverains et le personnel qui travaillera sur le chantier, un "plan hygiène et sécurité" a été élaboré. Ce plan a été soumis pour examen au Médecin cantonal et au Service public de l'emploi, secteur inspection du travail.

Travaux
Estimés à 400'000.- francs, les travaux débuteront au mois de mai 2009 et s'étendront sur deux mois. Le mandat sera confié à l'entreprise Agebat SA.

Suite des démarches
Une convention qui fixe les modalités du déplacement et de l'aménagement de la nouvelle place au lieu-dit Bois de Châtillon devrait être conclue prochainement entre la Direction de l'aménagement, de l'environnement et des constructions et la communauté des gens du voyage. Le déménagement devrait idéalement être réalisé d'ici la fin de l'été 2009.