Analyses complémentaires sur les poissons, l'eau et les sédiments de la Sarine et de la Glâne

1 Septembre 2008 -10h00

Les analyses complémentaires d’eau et de sédiments effectuées sur la Sarine ont confirmé que l’ancienne décharge de la Pila a une influence prépondérante sur la pollution actuelle. Pour la Glâne, les concentrations en PCB de type dioxine (cPCB) sont très faibles et n’ont pas permis d’identifier une source de pollution.Les nouvelles analyses de poissons dans le lac de Schiffenen confirment la contamination par les cPCB. Dans le cadre de la surveillance de la faune piscicole, deux échantillons de sandres sur les quatorze prélevés dans le lac de Schiffenen présentent des teneurs en mercure supérieures à la valeur limite.

Suite à la découverte de PCB de type dioxine (cPCB) dans la chair de poissons prélevés dans la Sarine et dans la Glâne en 2007, de nombreuses investigations sont en cours afin de déterminer plus précisément l’ampleur et l’origine de la contamination. Ces démarches préalables sont indispensables afin de pouvoir définir l’ensemble des mesures d’assainissement nécessaires, en particulier à la décharge de la Pila.

Résultats pour l'eau et les sédiments

L'analyse de l'eau et des sédiments de la Sarine, de la Glâne et de leurs affluents avait pour but de fournir des indications supplémentaires sur l’origine de la pollution, de délimiter son étendue et de contrôler si d’autres polluants pouvaient être problématiques.

Pour la Sarine, le résultat des analyses confirme que la source active principale est l’ancienne décharge de la Pila puisque les concentrations en PCB sont beaucoup plus importantes en aval immédiat de la décharge (environ 1000 fois pour les eaux et 500 fois pour les sédiments). Des cPCB ont également été détectés sous forme de traces aux autres points de mesures, y compris en amont de la décharge. Le groupe de travail de la Confédération se prononcera d’ici la fin de cette année sur les conclusions à tirer sous l’angle de la protection de l’environnement relativement à la détection de ces traces. Pour ce faire, il établit notamment une comparaison avec les constats effectués par les autres cantons.

Pour la Glâne, aucune valeur anormalement élevée n’a été détectée permettant d’identifier une source prépondérante de pollution aux cPCB. En effet, sur l’ensemble des sites de mesures, les concentrations en cPCB sont encore plus faibles que les traces détectées dans la Sarine. Des concentrations dans les eaux en zinc supérieures aux exigences fixées par l’Ordonnance fédérale pour la protection des eaux (OEaux) ont été constatées. Des investigations complémentaires sont en cours. Si les teneurs en zinc sont susceptibles d’altérer la qualité du cours d’eau, elles ne sont cependant pas problématiques du point de vue santé publique. Il n’y a pas de valeur limite pour le zinc dans les poissons.

Métaux lourds et 2e campagne de prélèvement de poissons sur le Lac de Schiffenen

Tous les poissons prélevés en 2007 et 2008 dans la Sarine, la Glâne et leurs affluents dans le cadre des investigations en rapport avec les cPCB, ont également fait l'objet d'analyses des métaux lourds (plomb, mercure et cadmium). Les résultats montrent que la plupart des poissons ont des teneurs en plomb, en cadmium et en mercure qui respectent les valeurs limites de l'ordonnance sur les substances étrangères et les composants (OSEC). Toutefois, deux échantillons de sandres pêchés dans le lac de Schiffenen sur 14 échantillons présentaient des teneurs en mercure (0.91 mg/kg et 1.39 mg/kg) supérieures à la valeur limite de 0.5 mg/kg. Des investigations complémentaires sont nécessaires.

Lors de la deuxième campagne de prélèvements de poissons organisée dans le Lac de Schiffenen au mois de mai 2008, une perche, deux sandres et une carpe présentaient à nouveau des teneurs en cPCB supérieures à la teneur maximale en vigueur en Europe.

Perspectives

Suite aux résultats obtenus, les démarches suivantes sont en cours:

  • définition des options d’assainissement de l’ancienne décharge de la Pila d’ici la fin de l’année et réalisation des mesures d’amélioration possibles;
  • analyses de rejets afin d’identifier les éventuelles sources actives de cPCB dans les bassins versants de la Sarine et de la Glâne;
  • analyse détaillée des sédiments et de l’eau du lac de Schiffenen;
  • études à l’échelle de la Confédération afin d’évaluer la contamination des eaux et des poissons en Suisse par les PCB du point de vue de la toxicologie et l'écotoxicologie et proposer des recommandations en matière de pêche.