Révision du plan d'aménagement local de la commune d'Avry: la fin de l'examen apporte clarté et sécurité dans la planification

5 Février 2021 -12h00

Le Service des constructions et de l'aménagement (SeCA) a réexaminé le plan d'aménagement local de la commune d'Avry à l'aune du nouveau plan directeur cantonal. Sur la base du résultat de ce réexamen, la DAEC parvient à la conclusion que la planification peut être en grande partie approuvée, moyennant l'adaptation de certains points. La commune d'Avry voit ainsi clarifiés les points de son aménagement local qu'elle doit remanier pour qu'ils soient conformes au droit fédéral et cantonal. L'examen effectué a aussi démontré que pour le secteur d'Avry-Centre, où il est prévu de remplacer le centre commercial existant, aucune modification susceptible de compromettre le projet n'est nécessaire pour respecter le cadre légal.

Service des constructions et de l'aménagement © Tous droits réservés

La DAEC avait pris une première décision concernant l'approbation de la révision du plan d'aménagement local de la commune d'Avry le 18 décembre 2017. Son examen de la situation s'appuyait alors sur le plan directeur cantonal de 2002. Le Tribunal fédéral a ensuite, en dernière instance, annulé cette décision dans son arrêt du 16 septembre 2020. À la suite de cet arrêt, le SeCA a réexaminé en urgence la révision – inchangée − du plan d'aménagement local de la commune d'Avry, en suivant cette fois les prescriptions du nouveau plan directeur cantonal du 2 octobre 2018.

En s'appuyant sur le résultat de ce réexamen, la DAEC a publié vendredi, dans la Feuille officielle du canton de Fribourg, les éléments de la révision du plan d'aménagement local pouvant être approuvés, éventuellement sous réserve que certaines conditions soient remplies. La situation est ainsi clarifiée pour la commune, qui peut désormais planifier de manière sûre les prochaines étapes. Cela concerne notamment aussi le secteur d'Avry-Centre, où le centre commercial existant doit être remplacé. La commune et les personnes potentiellement concernées ont 30 jours pour prendre position sur les points encore en suspens.

Un nouvel arrêt CFF est prévu dans le secteur d'Avry-centre et doit permettre d'en développer l'offre en transports publics pour en faire l'un des centres principaux du réseau de transports publics de l’agglomération de Fribourg. Ce projet correspond ainsi aux priorités fixées par la Confédération et le canton pour concentrer le développement urbain prioritairement autour des pôles de transports publics. Le projet a été approuvé par l'Assemblée fédérale en juin 2019 avec le Programme de développement stratégique de l'infrastructure ferroviaire (PRODES EA 35). La procédure de la Confédération en ce sens est en cours.