30 Janvier 2008 -12h00

Lors de sa séance du 29 janvier 2008, le Conseil d'Etat a approuvé l'engagement par la Direction de l'aménagement, de l'environnement et des constructions (DAEC) de M. André Magnin en tant qu'ingénieur cantonal, chef du service des ponts et chaussées (SPC)

Titulaire d'un diplôme d’ingénieur civil EPFL, M. André Magnin est actuellement responsable technique régional auprès de la centrale de l'Office fédéral des routes. Agé de 41 ans, M. Magnin est domicilié à Marly. Il est marié et père de trois enfants.

Avec l'engagement de M. Magnin, le SPC pourra compter sur une personnalité bénéficiant d'une expérience tant au niveau cantonal que fédéral. M. Magnin a travaillé auparavant dans des bureaux d'ingénieurs privés à St-Gall et à Fribourg et auprès du service des autoroutes du canton. Il a pu aussi goûter à la vie politique par, notamment, son mandat de député au Grand Conseil, de 2001 à 2006.

La DAEC se réjouit de pouvoir compter sur les compétences de M. Magnin afin de piloter le SPC, qui compte plus de 200 collaborateurs et collaboratrices.

M. Magnin débutera sa nouvelle activité d'ingénieur cantonal le 1er mai 2008. Dans l'intervalle, l’intérim continue d'être assumé par M. André Piller.