Commanderie de Saint-Jean – Assainissement d’une partie du mur historique

26 Juillet 2021 -10h24

Le mur qui sépare le jardin intra-muros (jardin clos) de la Commanderie de Saint-Jean de l’église du même nom doit être assaini. Il s’agit d’un élément constitutif du site protégé de la Commanderie. Les travaux sont planifiés dans le courant de l’automne avec le souci d’endommager le moins possible la végétation si particulière du jardin de plantes médicinales de la Commanderie.

Le mur situé le long du chemin entre la Commanderie et l’église Saint-Jean présente actuellement des faiblesses. Les raisons en sont les infiltrations de l’eau de pluie et l’action de la végétation, notamment du lierre qui l’a colonisé. Cela affecte aussi la stabilité du mur ainsi que la sécurité des passants. L’intégrité générale du mur est menacée sous peine de perdre sa substance patrimoniale, c’est pourquoi toutes les mesures nécessaires doivent être prises afin d’en assurer sa conservation.

Le projet d’assainissement a été élaboré par le Service des bâtiments (SBat) en étroite collaboration avec le Service des biens culturels (SBC). Monsieur Jacques Dorthe, ingénieur civil, sollicité à de maintes reprises pour l’assainissement d’ouvrages historiques du canton de Fribourg, a été consulté.

Il est préconisé une approche de restauration douce et ciblée. L’objectif est de préserver l’aspect actuel du parement tout en minimisant l’impact sur le caractère unique du jardin. Des mesures seront mises en place pour protéger le jardin et ses plantes durant les travaux de restauration. En revanche, le lierre qui a envahi le mur devra être coupé et enlevé. Il s’agit du seul moyen pour assainir le mur et préserver sa substance historique.

Le jardin intra-muros de la Commanderie, mentionné dès le XVe siècle, était le jardin de plantes médicinales de l’Ordre de Saint-Jean. Il a été rendu à sa vocation initiale par Monsieur Marc Blaser, proche voisin et amoureux de la vieille ville, qui l’entretient avec passion depuis plus de vingt ans de manière bénévole.

Le jardin abrite aujourd’hui plus de cent espèces de plantes médicinales qui en font l’un des rares de ce type dans le canton de Fribourg. Pendant les mois d’été, des visites et, de temps à autre, des concerts sont organisés pour que les visiteurs puissent découvrir la magie de ce lieu unique.

Commanderie Saint-Jean de Fribourg © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
contenus associés
Liste des actualités