Filières amateure et préprofessionnelle

Danse classique
Danse classique © Tous droits réservés - Jonas Braatz

Le programme de danse du Conservatoire s'adresse à tous les enfants et jeunes en âge scolaire désireux d'acquérir une formation structurée à base de danse classique. Il s'articule sur un tronc commun (niveau inférieur) qui fait office de formation initiale, puis sur une division en deux filières, respectivement amateure et préprofessionnelle.

Formation initiale : degré inférieur 
Il s'agit d'un programme de 4 années. Il s'adresse aux enfants de leur 6ème année jusqu'à 10 ans.

Fréquence des cours :
1 leçon hebdomadaire de 60 min en 1ère année.
2 leçons hebdomadaires de 60 min dès la 2ème année.
Possibilité de suivre une 3ème leçon hebdomadaire dès la 3ème année.

Le programme étudié comporte : appui, verticalité, connaissance du corps, notions élémentaires préparatoires à l'étude de la danse classique et contemporaine, approche pratique des différents niveaux d'espace, sensibilisation musicale, improvisation et expérience scénique.

Des stages facultatifs de weekends et de vacances sont proposés aux élèves dès la 3ème année. Ils comportent des cours de technique de base classique et des cours de danse de caractère (folklore russe). Ces classes spéciales sont données par des professeurs invités de renommée internationale.
A la fin du cursus du niveau inférieur, dès la 4ème année, les élèves font le choix de la filière dans laquelle ils désirent poursuivre leur formation, amateur ou préprofessionnelle. 

L'examen d'admission pour la filière préprofessionnelle a lieu chaque année en décembre en présence du Directeur, des professeurs de la section, et du conseiller artistique. Il donne accès à la filière préprofessionnelle pour septembre de l'année suivante.

Formation amateure : degrés moyen, secondaire et certificat
La filière amateur offre une possibilité de formation de qualité en danse classique, moderne et disciplines associées par stage (contemporain, caractère, jazz, analyse de mouvement. Bien que le niveau reste destiné aux amateurs, le programme nécessite d'être présent à des cours plusieurs fois par semaine.

Degré moyen
Il s'agit d'un programme de trois années où les bases de la danse classique sont abordées (totalité de la barre, ensemble des pas de liaison, conjonction de rythmes simples avec déplacements et épaulements dans le travail technique, 5 familles de sauts, bases de giration, enchaînements simples, bases de pointes, apprentissage scénique en groupe. Ce programme s'adresse aux enfants de 10 à 13 ans environ. Fréquence : 3 à 6 cours par semaine  (la durée des classes passe graduellement de 60 à 75 min). Forfaits : le forfait « 3 cours » permet de suivre 3 classes de classique dans la semaine. Le forfait « illimité »  permet d'augmenter son programme et d'avoir accès à une classe de danse moderne. Tous les stages sont ouverts aux élèves de niveau M. A la fin des trois années d'étude, l'examen d'entrée en niveau secondaire atteste l'acquisition des bases de la danse classique.

Degré secondaire
Il s'agit d'un programme de trois années d'apprentissage artistique et technique de la danse classique : apprentissage de pas « complexes », accélération et ralentissement de tempo, conjonction des difficultés techniques avec un travail temporel et spatial, la technique est graduellement faite sur pointes, l'apprentissage scénique se fait en groupes restreints. Ce programme s'adresse à des jeunes de 13 à 16 ans environ. Fréquence : 3 à 8 cours par semaine (classes de 75 min).Forfaits : « 3 cours » ou « illimité » (qui donne accès à la classe de moderne). Stages : la fréquentation des stages de weekends et de vacances est souhaitable pour les élèves du niveau secondaire, en particulier si ils désirent préparer un Certificat de fin d'Etude Amateur (CA). A la fin des 3 années d'étude, l'examen d'entrée en classe de Certificat atteste l'acquisition des connaissances du niveau secondaire en danse classique.

Degré certificat (CA)
La classe de Certificat dure entre 2 et 4 ans. A l'issue de ce programme, l'élève amateur doit être en mesure de suivre une classe de niveau avancé quelle que soit la méthode enseignée. Il doit aussi pouvoir démontrer de connaissances de base en modern dance et en danse de caractère. Le niveau de connaissance atteint représente un atout lors de plan de carrière très divers comme par exemple : l'éducation (petite enfance, primaire), le paramédical (physiothérapie, ostéopathie, ou le domaine culturel. Les élèves concernés par ce niveau ont en général entre 16 et 20 ans. L'horaire hebdomadaire comporte un minimum de 6 cours par semaine. Cependant, il a l'avantage de pouvoir être placé de manière relativement souple sur la semaine ou sur les périodes de disponibilité. La fréquentation de modules de stages dans les disciplines associées est nécessaire à l'acquisition des connaissances de culture générale dans laquelle la formation en technique classique va s'insérer. L'examen final comprend 4 enchaînements :Un adage sur demi-pointes comprenant grands temps liés, grand rond de jambe, fouetté de pose en pose, promenades en grande pose, pirouette d'adage etc. Un allegro sur demi-pointes comprenant de la batterie dans différentes familles de sauts. Un enchaînement de technique de pointes comprenant tour en dehors et en dedans, sissones, piqués-ballonnés, rond de jambe en l'air, emboîtés, tours piqués en dedans et en dehors, enveloppés  etc. Une valse sur pointes comprenant de grands déplacements, diagonale, base de manège, grands sauts tels que l'entrelacé, l'assemblé en tournant, le sissonne failli, etc...

Filière préprofessionnelle

Généralités
Le concept  SAF (Sport-Art-Formation) est le programme cantonal de soutien aux talents. La danse en fait partie par le biais de la filière PP (préprofessionnelle) du Conservatoire. La filière préprofessionnelle danse s'adresse aux enfants et jeunes de 9 à 18 ans, désireux de préparer leur entrée dans une formation professionnelle de danseur interprète en Suisse ou à l'étranger. La spécificité du programme fribourgeois consiste en un champ stylistique très large, dont le but est de former des danseurs polyvalents et aptes à partir dans des directions individuelles convenant à leur talent et à leurs aspirations. Le but n'est en aucun cas d'imposer le classique comme seule direction possible, mais comme une technique à utiliser de la manière la plus large possible. La formation donne des outils utiles au développement artistique. Celui-ci reste cependant individuel, et dépendra de la personnalité qui a évolué tout au long du cursus. Seule une personnalité riche et équilibrée peut amener le candidat à la profession à choisir la direction adaptée à sa vie professionnelle future.

Admission et programme.
L'admission est faite sur la base d'un résultat positif à l'examen d'entrée qui a lieu en décembre pour la rentrée scolaire suivante. Par ailleurs une attestation médicale autorisant la pratique d'une activité physique intensive est requise. Les critères de sélection évaluent les points suivants : potentiel physique, technique acquise ou potentielle, possibilités artistiques et créatives, santé physique et équilibre psychologique. La motivation est évaluée lors d'un entretien qui suit l'examen technique. En cas de doute, une période test peut être proposée au candidat.

L'âge d'entrée est de 9 à 11 ans. Le repérage des talents commence deux ans auparavant, mais l'entrée effective dans la structure SAF ne se fait qu'à partir de 9 ans révolus. Une dérogation peut cependant être faite sur la base de l'un des points suivants :

- Talent exceptionnel pour la danse classique
- Formation antécédente dans une filière préparatoire jugée équivalente
- Projet professionnel précis dans un autre style que la danse classique (par ex : contemporain, modern dance, jazz, caractère ou comédie musicale.

Le programme s'étend aux domaines suivants :
technique classique et répertoire classique, Modern dance, barre à terre, contemporain, créativité et improvisation, jazz, analyse de mouvement, caractère, Pilates, yoga, rythmique Jaques Dalcroze, culture en danse classique et contemporaine, anatomie fonctionnelle, pratique scénique.

Les niveaux et les examens.
Le programme s'articule sur trois degrés:
- degré moyen (3 ans), enfants de 9 à 13 ans;
- degré secondaire (3 ans), adolescents de 12 à 16 ans;
- degré certificat (3 ans), jeunes de 14 à 18 ans.

Le passage d'un degré à l'autre est expertisé lors de l'examen de printemps (examen de passage). Le programme étudié ressemble à celui de la classe amateur. On insiste cependant d'avantage sur l'acquisition de bases très précises qui vont pouvoir mener à long terme à une virtuosité adaptée à l'exigence de l'étude professionnelle de la branche. Le programme est caractérisé par l'exigence d'une exécution plus précise et une qualité de mouvement plus élevée. Par ailleurs, le champ de la classe amateur ne couvre pas les acquisitions de la classe CPP. Chaque année, l'examen de décembre (examination intermédiaire) sanctionne les progrès et détermine la possibilité de poursuivre le programme à la rentrée suivante. Tous les critères d'entrée sont réévalués, ainsi que l'attitude et le développement général. Un candidat présentant des troubles physiques, psychiques ou une surcharge évidente est le cas échéant invité à retrouver une politique de vie équilibrée avant de poursuivre sa formation. L'examen final atteste de connaissances suffisantes pour entrer en classe professionnelle. Il comprend en classique un adage, un allegro, un enchaînement technique sur pointes*, et une variation du répertoire.

*Doit comprendre les éléments spécifiques du programme CPP, soit tours en grandes poses, fouettés en tournant et de pose en pose, grands sauts et diagonale complexe.

La vie quotidienne
L'horaire hebdomadaire est de 10h minimum, et augmente graduellement pour atteindre 18h par semaine. A cela, les élèves peuvent ajouter des classes intensives facultatives de weekends et de vacances. Bien que conséquent en heures de présence, le programme de 10h des plus jeunes ne représente aucun danger pour leur équilibre physique ou psychique. Il est en effet très varié et alterne l'effort physique avec des approches plus ludiques. Il est par conséquent très courant de voir les résultats scolaires s'améliorer dans la période qui suit l'intégration. L'horaire se place essentiellement sur les pauses de midi et dès 16h30. Il est sous la responsabilité des parents de veiller à ce que malgré leur horaire chargé, les enfants aient une alimentation adéquate. Le suivi médical est lui aussi sous la responsabilité des parents. Le Service des Sports se réserve la possibilité de demander une attestation de l'état de santé. Cependant, la spécificité de chaque domaine sportif implique un suivi personnalisé. En danse, le médecin sportif est conseillé, ainsi qu'un suivi ostéopathique régulier. Il existe aussi des médecins spécialisés dans le domaine de la danse. Les élèves SAF bénéficient d'une dispense d'éducation physique et d'allègements d'horaire lorsque la formation de danse le nécessite.

Afin de pouvoir conjuguer harmonieusement les études de danse et la scolarité, il est de la responsabilité des élèves de faire une demande dans le centre scolaire le plus proche suffisamment tôt. Cette demande se fait après la réussite de l'examen de décembre, et parallèlement à l'envoi du dossier SAF à remplir sur internet jusqu'à mi-février. L'intégration au SAF est un choix sérieux qui nécessite une réorganisation parfois importante de la vie familiale. Une intégration réussie de la formation dans la vie quotidienne de l'élève est la première condition à la réussite. Un domicile placé hors du périmètre de la ville de Fribourg est un handicap qui peut être surmonté suite à une organisation importante pour les trajets et la scolarité.

Les compétitions, stages externes et le futur...
La participation à des compétitions est encouragée, ainsi que celle à des stages externes. A la fin du cursus et parallèlement à l'obtention de leur certificat préprofessionnel, les candidats sont dirigés vers des auditions d'entrée de cursus professionnels suisses et étrangers, dans la branche de leur choix et adaptés à leur profil. Ils sont aidés dans l'élaboration de leurs dossiers de candidature. Après les auditions, les résultats sont sur demande analysés par un membre de l'équipe enseignante. La carrière de danseur interprète classique étant particulièrement exigeante, seule une minorité des élèves que nous suivons est destinée à poursuivre dans cette direction. Par contre, la majorité des participants au programme continue après le cursus dans le domaine de la danse ou dans un domaine apparenté. Outre les carrières d'interprètes  existent aussi de nombreuses orientations dans l'enseignement de branche spécifiques ou dans la thérapie. Les élèves qui choisissent ces directions font alors le choix de poursuivre des études gymnasiales.

Actualités liées