Départ à la retraite du juge cantonal Hubert Bugnon

9 Mai 2018 -08h30

Le juge cantonal Hubert Bugnon terminera son activité le 31 décembre 2018. Le Conseil de la magistrature remercie M. Bugnon pour l'engagement dont il a fait preuve au service de la justice fribourgeoise durant trente-cinq ans, dont dix-sept comme juge cantonal.

Hubert Bugnon, Juge cantonal - Kantonsrichter
Hubert Bugnon, Juge cantonal - Kantonsrichter © Tous droits réservés

Originaire de Montagny, dans la Broye fribourgeoise, Hubert Bugnon est né en 1953. Son baccalauréat en poche, obtenu au Collège St-Michel en 1974, il entame des études de droit à l'Université de Fribourg, couronnées par une licence en 1978. Etudiant brillant, il entreprend une thèse de doctorat auprès du professeur Pierre Tercier, œuvrant en parallèle comme assistant du professeur Paul-Henri Steinauer.

En 1981, il entreprend son stage d'avocat et obtient son brevet à l'automne 1983, un an à peine après avoir obtenu le titre de docteur en droit. Dès l'année suivante, il entre au service du Pouvoir judicaire, comme président du Tribunal d'arrondissement de la Sarine. Dès 1990, il assurera en outre la présidence, puis la présidence suppléante, du Tribunal des baux de la Sarine.

En 2001, Hubert Bugnon est élu par le Grand Conseil comme juge cantonal. Il siège d'abord au sein de la IIe Cour d'appel civil et de la Cour d'appel pénal, jusqu'en 2008, puis de la Ire Cour d'appel civil  - qu'il présidera jusqu'en 2015 - et de la Chambre pénale - qu'il préside dès 2016. Il aura en outre l'honneur de présider le Tribunal cantonal par deux fois, en 2007 et en 2015.

En dehors de son engagement professionnel, Hubert Bugnon aura servi la collectivité publique dans de nombreuses autres missions : comme président suppléant de la Commission de recours de l'Université de Fribourg de 1996 à 2007, comme membre puis président de l'Autorité de surveillance du Registre foncier de 2000 à 2008, ou comme membre puis président de la Commission d'école du Collège Sainte-Croix. Il aura également à cœur de transmettre ses grandes compétences, en assumant une charge d'enseignement auprès de l'Académie de la magistrature de l'Université de Neuchâtel.

Homme à la fois discret et plein d'humour, resté proche de la terre, Hubert Bugnon incarne une vision à la fois humaine et rigoureuse de l'exercice de la justice. Appréciant particulièrement le contact avec les gens, il a pourtant toujours exercé sa fonction de juge avec cette saine distance qui marque à la fois l'indépendance de la justice, la parfaite impartialité et le respect rigoureux des procédures dus aux justiciables. Ses jugements, toujours remarquablement rédigés et à la solidité juridique sans faille, sont autant de témoignages de l'excellence de sa contribution à l'administration de la justice fribourgeoise.

Actualités liées