La cyberadministration a pour objectif de permettre à la population et à l’économie de traiter leurs affaires importantes avec les autorités par voie électronique, grâce aux technologies de l’information et de la communication (TIC). Elle est aussi appelée eGovernement.

Commande de document d'état civil électronique
Commande de document d'état civil électronique © Tous droits réservés

Elle vise à moderniser l’administration et à faciliter les échanges entre la Confédération, les cantons et les communes. L’usage de processus standards et automatisés, la disponibilité centralisée des informations et l’échange normé de données entre différentes unités administratives permettront à l’administration d’éviter les doublons administratifs, d’être déchargée d’activités routinières et d’être plus efficiente.

Elle vise aussi à réaliser les démarches du citoyen de manière simple, rapide, indépendamment des contraintes temporelles et géographiques et au moyen des outils de communication ancrés dans le quotidien des utilisateurs.

Le Guichet virtuel

En se connectant au Guichet virtuel, les utilisateurs peuvent accéder à toutes les prestations de l’Etat dont les transactions sont totalement dématérialisées.

Le Guichet virtuel fonctionne sur un smartphone, une tablette ou un ordinateur.  Il permet de disposer d'une plateforme accessible, d'uniformiser la saisie électronique des demandes, d'identifier la personne en relation avec l'Etat, de disposer d'une plateforme de paiement électronique centralisée et surtout de simplifier la relation électronique avec les différents Services de l'Etat. Tous les citoyens et citoyennes peuvent se créer un compte en ligne et disposer d'un espace personnel appelé « Mes documents » qui contiendra les documents électroniques en relation avec les prestations demandées au travers du guichet virtuel.

Les prestations du Guichet

Sont accessibles dans le Guichet virtuel de cyberadministration les prestations suivantes :

Prestations destinées à la population

  • les extraits de l’Office des poursuites
  • les extraits du Registre du commerce
  • les permis de pêche de courte durée ( en période de pêche).
  • les documents de l'état civil 

Prestations internes à l’administration

  • les fiches de salaires des employés d’Etat et des membres du Grand Conseil
  • les communications des vins de l’Etat de Fribourg 

Les prestations suivantes sont en cours d’élaboration : 

  • le déménagement (eDéménagement)
  • les réquisitions de poursuites
  • les demandes d’extraits du Registre foncier
  • l’inscription au Registre du commerce
  • les prestations de l'OCN, Office cantonal de la circulation et de la navigation
  • les bulletins de notes

Le Guichet virtuel de Fribourg est basée sur la solution iGovPortal.

Image de l'Association IGovPortal.ch
Association IGovPortal.ch © Tous droits réservés
Image de l'Association IGovPortal.ch
Services de base de la cyberadministration

Les services de base sont les briques essentielles qui permettent de construire les prestations de cyberadministration. Ils permettent de réaliser des économies d’échelle, et peuvent aussi être utilisés  dans le cadre du système d’information de l’Etat. En ce sens, ils répondent à l’exigence de mutualisation exprimée dans la stratégie du Conseil d’Etat. Les services de base implémentés pour l’heure sont : 

  • la frID, qui permet à l’utilisateur de créer un login à la volée  
  • le bureau d’identification qui sert à vérifier qu’une personne virtuelle est bien celle qu’elle prétend être 
  • ePayment, une solution découplée et simple de paiement en ligne, aussi avec TWINT
  • eForms, qui permet l’élaboration rapide de formulaires en ligne
  • eAuthenticity, le système de contrôle d’authenticité des documents

 

Services de base cyberadministration
Services de base cyberadministration © Tous droits réservés
Services de base cyberadministration

En 2020 seront ajoutés : 

  • eSign, la signature électronique qualifiée aussi simple qu’un paiement en ligne. Ce projet innovant a reçu une distinction
  • eScan, le scannage de documents au moyen d’un « smartphone »
Le Référentiel cantonal

En soutien à la numérisation des processus de l'ensemble des organes de l'Etat, une nouvelle infrastructure numérique de traitements de données, dotée d'une gouvernance centrale, verra le jour dans le canton. Celle-ci est appelée le Référentiel cantonal. Le projet-pilote est en cours. Plus d'info sur cette page.

Etapes-clés de la cyberadministration

La mise en place de la cyberadministration nécessite de nombreuses étapes. L’Etat de Fribourg a choisi de s’associer avec d’autres cantons dans la mise en œuvre d’une plateforme intercantonale.

Année 2018 : les premières prestations pour la population sont délivrées.  

Décembre 2017 : Le guichet virtuel à disposition des employés de l'Etat
Moins d'une année après avoir transmis la loi au Grand Conseil, l'Etat de Fribourg met en ligne son premier guichet virtuel, fruit des travaux de mise en oeuvre de la cyberadministration. Cette prestation englobant 19'000 utilisateurs internes permet de tester la solution en termes d'expérience utilisateurs et de robustesse. 

Octobre 2017 : L'Etat de Fribourg et la République et canton du Jura créent l'association intercantonale de cyberadministation iGovPortal.ch
Le 23 octobre 2017, les cantons du Jura et de Fribourg ont créé à Delémont la première association intercantonale en matière de cyberadministration, sous le nom de iGovPortal.ch.

Ces deux cantons ont décidé de regrouper leurs forces dans le domaine de la cyberadministration, afin de fournir une organisation performante ainsi qu'une plateforme intercantonale moderne. L'association iGovPortal.ch, ouverte à tous les cantons suisses, a pour objectif de mutualiser les coûts de développement des cantons et des communes en matière de cyberadministration. Elle ne poursuit pas de but lucratif. Ainsi, chaque canton membre profitera des investissements et des expériences faites par les autres tout en réduisant ses coûts de mise en oeuvre.

Le Jura a apporté son expérience au niveau de la cyberadministration qui a été complétée par les compétences en architecture informatique ainsi que la vision des services de base de Fribourg. Le canton de Soleure a rejoint l’association au 1er janvier 2019. Le canton de Saint-Gall utilise également la solution IGovPortal. D’autres cantons ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt de rejoindre l’association intercantonale iGovPortal.ch. Lire le communiqué de presse

La démarche de l’association iGovPortal.ch fait d’ailleurs partie des finalistes du Digital Economy Award 2019 dans la catégorie Digital Transformation. Lire le communiqué de presse

Novembre 2016 : Le projet de loi sur le Guichet virtuel de cyberadministration est transmis au Grand Conseil
Le Conseil d'Etat a transmis en novembre 2016 le projet de loi sur le Guichet virtuel de cyberadministration (LGCyb) au Grand Conseil. Concrétisant les exigences la stratégie de cyberadministration sur le plan légal, le projet permet notamment l'utilisation progressive des moyens électroniques dans les procédures administratives et définit les principes des relations avec les communes et les fournisseurs de prestations extérieurs à l'administration. Il autorise la création d'un identificateur unique des personnes et d'un Référentiel cantonal. Cette base légale constitue un pas important pour le développement des prestations de cyberadministration.

Lien vers le message du Conseil d'Etat
Lien vers la loi dans la BDLF

Janvier 2015 : organisation et mise en œuvre
urant le premier trimestre 2015, une commission spécialisée de cyberadministration a été mise sur pied, présidée par la Chancelière d'Etat. Sa tâche première a consisté en la coordination de la mise en œuvre de la stratégie par le pilotage du portefeuille de projets et de la réalisation des prérequis nécessaires pour ces projets. Un responsable du secrétariat de cyberadministration a été engagé en juin 2015.

Décembre 2014 : La stratégie de cyberadministration
L'Etat de Fribourg se dote d'une stratégie de cyberadministration, adoptée par le Conseil d'Etat en sa séance du 2 décembre 2014. Elle permettra de gérer de manière systématique et priorisée les projets informatiques visant à alléger et optimiser les processus administratifs.

Développer la cyberadministration comme outil de prestation de service et optimiser le fonctionnement de l'administration grâce aux outils informatiques : ce sont là les deux objectifs du défi no 7 du programme gouvernemental et plan financier de la législature 2012-2016 du Conseil d'Etat. La stratégie de cyberadministration est un jalon important pour poursuivre la modernisation de la gouvernance publique, car elle dresse, pour la première fois, l'inventaire des conditions-cadres et des besoins, établit les lignes directrices et les champs d'action principaux. Elle s'accompagne d'un plan de mise en oeuvre ainsi que d'un portefeuille de projets concrets. Elle se réfère à la stratégie suisse de cyberadministration.

Les lignes directrices suivantes ont été définies : l'Etat s'engage à étendre largement l'administration électronique pour le traitement des affaires avec les entreprises et la population ainsi qu'en son sein. Il renforce la collaboration en matière de cyberadministration avec les communes, d'autres cantons et avec la Confédération en s'appuyant sur des accords de coopération (conventions-cadres). L'administration électronique est orientée client et adaptée aux besoins et circonstances de vie des entreprises et de la population. Lire le communiqué de presse

Aide et informations complémentaires

Les informations concernant les prestations du Guichet virtuel sont disponibles ici.

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question concernant les prestations du Guichet virtuel? Envoyez votre
demande à l'aide du formulaire ou contactez directement le service concerné.

Vous trouverez également des informations sur d’autres services en ligne ici
www.fr.ch.

Le Service-Client répond uniquement à vos questions liées aux prestations disponibles sur le guichet virtuel:
Du Lundi au vendredi
8h30-11h30 / 14h-18h, hors jours fériés
8h30-11h30 / 14h-16h, veilles jours fériés
T +41 26 304 24 44

Définition

La cyberadministration peut être définie comme l’utilisation dans l’administration des nouvelles technologies de l’information et de la communication afin de rendre les opérations administratives plus aisées et économiques pour les usagers. L’usage de processus standards et automatisés, la disponibilité centralisée des informations et l’échange normé de données entre différentes unités administratives permettront à l’administration d’éviter les doublons administratifs, d’être déchargée d’activités routinières et d’être plus efficiente.

Actualités liées