Décidés par le Conseil d'Etat, douze projets destinés à promouvoir le plurilinguisme dans le canton reçoivent le soutien financier de la Confédération

7 Juin 2017 -10h00

En application d'une nouvelle convention-programme, le Conseil d'Etat fribourgeois a élaboré une liste de douze projets destinés à promouvoir le bilinguisme à l'intérieur du canton. Contrairement aux années antérieures, c'est en effet lui qui arrête désormais la liste des projets qu'il entend soutenir, avant de la soumettre à titre d'information à l'Office fédéral de la culture. La Confédération lui accorde un montant annuel de 250'000 francs de 2017 à 2020.

En application d'une nouvelle convention-programme, le Conseil d'Etat fribourgeois a élaboré une liste de douze projets destinés à promouvoir le bilinguisme à l'intérieur du canton. Contrairement aux années antérieures, c'est en effet lui qui arrête désormais la liste des projets qu'il entend soutenir, avant de la soumettre à titre d'information à l'Office fédéral de la culture. La Confédération lui accorde un montant annuel de 250'000 francs de 2017 à 2020.

L'Office fédéral de la culture (OFC) vient d'accorder une aide de 250'000 francs au canton de Fribourg pour l'année 2017, en vertu d'une Convention-programme signée entre la Confédération et le canton concernant la promotion du bilinguisme à l'intérieur du canton pour la période 2017-2020. Nouveauté de cette année : c'est le Conseil d'Etat lui-même qui a validé la liste des douze projets à soutenir, notamment dans le domaine culturel et dans la formation ainsi que dans le rapport avec les autorités communales et la population. La Confédération s'engage à verser durant cette période une contribution globale forfaitaire de 1'000 000 de francs pour financer les prestations et les projets présentés par le canton de Fribourg, contributions versées en tranches annuelles de 250'000 francs.

D'après la nouvelle convention, 30 % des contributions fédérales, soit 75'000 francs, sont destinées à des projets culturels administrés par le service cantonal de la culture. A ce titre ce dernier reçoit deux aides, l'une de 40'000 francs en faveur du Festival International de Films de Fribourg, et l'autre de 35'000 francs en faveur du Belluard Bollwerk International.

Dans le domaine de la formation, l'aide principale (48'000 francs) est allouée au Centre de langues de l'Université de Fribourg pour la poursuite d'un projet de promotion de l'apprentissage d'une langue nationale par un enseignement bilingue. La Haute Ecole de santé et l'Ecole professionnelle commerciale reçoivent respectivement des montants de (25'000 francs) et de (11'000 francs).
Le Réseau fribourgeois de santé mentale (RFSM) bénéficie quant à lui d'une aide de 35'000 francs en guise, notamment, de soutien à la requalification de 60 collaborateurs du RFSM qui assurent dès 2017 dans le nouveau centre germanophone, à Villars-s/Glâne, les prestations de soins en santé mentale pour la patientèle germanophone du canton de Fribourg.

Pour rappel, des montants de 185'000 francs, 370'000 francs, 390'000 francs, 420'000 francs, 385'000 francs, 376'000 et 436'500 francs ont ainsi été versés au canton de Fribourg pour les années 2010 (dès le 1er juillet), 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 respectivement 2016. Le programme de stabilisation 2017 - 2019 des finances fédérales a engendré une coupe dans les fonds alloués aux cantons.