Grossesse et analyses prénatales

Les analyses de dépistage s'adressent à tous les couples en début de grossesse pour repérer les risques éventuels de maladie, alors que le DPN vise une population considérée comme présentant un risque.

Le dépistage et Diagnostic Prénatal (DPN)
Les méthodes actuelles de DPN permettent de fournir des informations de plus en plus précises et complexes sur les risques potentiels d'avoir un enfant atteint d'une maladie génétique.

Pour les parents concernés, consentir à ces analyses, c'est risquer d'être confrontés à la découverte de résultats inattendus.

Un soutien avant, pendant et après le DPN
Conformément aux exigences fédérales, le Conseil d'Etat de Fribourg a attribué au Centre fribourgeois de santé sexuelle le rôle d'information et de conseil en matière d'analyse prénatale. (lien sur Ordonnance 2009).

Le but est d'offrir aux parents concernés un soutien psycho-social indépendant et complémentaire aux prestations fournies par les médecins. Cela va les aider à donner librement un consentement éclairé pour ces analyses, qui peuvent être lourdes de conséquences.

Nos entretiens sont gratuits et confidentiels.
Les conseiller-ères disposent des connaissances pour accompagner les femmes et les couples qui le demandent dans les différentes étapes du dépistage. Ces entretiens permettent :

  • d'avoir des informations adaptées
  • de comprendre les données
  • de gérer au mieux la découverte d'une maladie
  • de bénéficier d'un soutien

Plus précisément, les entretiens portent sur :

  • la réflexion et le but des tests
  • l'attente des résultats
  • la réception d'un résultat, les réactions suscitées et les conséquences
  • la décision de poursuivre ou non une grossesse
  • la période suivant une interruption de grossesse
  • l'acceptation d'un enfant différent
  • l'orientation vers un réseau d'entraide

Actualités liées