À la puberté, les changements sont visibles à l'extérieur du corps mais il se passe également des choses à l'intérieur (hormones, émotions).

À l'extérieur du corps...

  • des poils apparaissent sur le visage, le pubis, sous les bras (aisselles) et sur les jambes.
  • la peau et les cheveux deviennent plus gras.
  • des boutons apparaissent sur le visage, ce qu'on appelle l'acné
  • la transpiration et les odeurs corporelles sont plus marquées.
  • la forme du visage change légèrement
  • les testicules grossissent et le pénis s'allonge
  • les organes génitaux commencent à fabriquer du sperme.

Durant l'enfance, les érections arrivaient de manière spontanée, et ce, depuis le plus jeune âge  (foetus in utero, bébé lors de la toilette). À la puberté, s'ajoutent des érections qui sont provoquées par des pensées, des images ou des sensations (lors de sports, vibrations, différences de température). Les érections nocturnes (qui arrivent pendant la nuit) s'accompagnent parfois d'éjaculations durant le sommeil. Les garçons peuvent donc se réveiller avec une érection.

À l'intérieur du corps...
Le cerveau active différentes hormones corporelles (hormones = messagers chimiques du corps) qui vont avoir une influence sur le corps et les organes génitaux.

  • Le squelette se développe sous l'influence des hormones de croissances, donc le corps grandit et les muscles s'épaississent.
  • Les hormones sexuelles déclenchent la production de testostérone, à l'origine des différents changements.

Dès lors, s'il y a rapport sexuel, le corps du garçon est capable de provoquer une grossesse

Du point de vue des émotions
La puberté, c'est une période où l'on ressent les émotions et les sentiments plus intensément (joie, tristesse, colère, révolte, amour...), mais aussi où l'on change notre façon de penser, de voir le monde, de centres d'intérêt,... Souvent, il y a plus de conflits avec les adultes ou les autres membres de la famille.

organes génitaux masculins
organes génitaux masculins © Tous droits réservés
organes génitaux masculins
C'est normal ?

« d’avoir les tétons qui gonflent ? » Oui, cela peut arriver et c’est normal, c’est souvent momentané.

« d’avoir des testicules asymétriques (une plus grosse que l’autre) ? » Oui c’est tout à fait normal.

« d’avoir le pénis qui n’est pas droit ?» Les schémas peuvent induire en erreur, car le pénis y est dessiné droit et dressé à la verticale quand il est en érection ; en réalité, la plupart des hommes ont leur sexe orienté d’un côté ou de l’autre.

Actualités liées