Chaque époux représente l'union conjugale pour les besoins courants de la famille pendant la vie commune.

Au-delà de ces besoins courants, un époux ne peut agir qu'avec le consentement de l'autre. Les dettes sont dues par celui ou celle qui les contracte, sauf les dettes de ménage pour lesquelles les époux sont solidairement responsables.

 

Retour au chapitre Vivre ensemble du Classeur des familles

Actualités liées