Objectifs de mixité dans les classes salariales supérieures– mesure 2.2 du PEAC

Les Directions ont défini en 2018, dans le cadre de la mesure 2.2 du Plan pour l'égalité entre les femmes et hommes au sein de l'administration cantonale (PEAC), des objectifs et des valeurs-cibles à atteindre concernant la représentation des femmes dans les catégories salariales supérieures au courant de la législature.

Cette mesure est basée sur le constat qu’à l’Etat de Fribourg les postes à responsabilité sont majoritairement occupés par des hommes, les postes des classes 15 et moins, par contre, majoritairement par des femmes. Si les femmes représentent 55% des employé-e-s de l’administration cantonale, seuls 27 % des postes de chef-fe-s de services et un tiers des postes de cadres supérieurs sont occupés par des femmes (voir : Analyse de situation données 2014).
En définissant des valeurs cibles, chaque Direction clarifie ce qu’elle attend à l’interne de ses responsables hiérarchiques en termes de mixité dans les postes de cadres. Ainsi, elle encourage l’utilisation des différentes mesures proposées par le plan d’action du PEAC et signale son soutien à leur application. 
Après une séance d’information et de discussion organisée par le Bureau de l’égalité hommes et femmes (BEF), chaque Direction a choisi ses propres procédure et formulation permettant de prendre en compte sa situation actuelle et ses spécificités (p.ex. évolution des dernières années; rotation du personnel ; problématique de la relève selon métiers, etc.).
Les objectifs de mixité ainsi définis ont été soumis au Conseil d’Etat qui en a pris acte le 6 novembre 2018. Il est maintenant du ressort de chaque Direction de mettre en œuvre les mesures nécessaires afin de réaliser ses objectifs.

Actualités liées