Difficultés et problèmes durant l'apprentissage

Guide pour les apprenti-e-s de l'Etat de Fribourg (FAQ) - Difficultés et problèmes durant l'apprentissage

Difficultés dans ma formation
Difficultés dans ma formation © Tous droits réservés
Difficultés et problèmes durant l'apprentissage à l'Etat de Fribourg

J'ai des problèmes durant mon apprentissage. Vers qui puis-je me tourner pour trouver de l'aide ?

En cas de problème durant l'apprentissage, nous vous conseillons d'en discuter rapidement avec votre formateur-trice en entreprise. Si le problème persiste, nous vous conseillons de vous adresser à votre chef-fe d'unité administrative puis à la responsable des apprentis au SPO-F :

Mme Rebecca Zannin
Responsable des apprentis
Service du personnel et d'organisation SPO
Section formation et développement SPO-F
Rue Joseph-Piller 13
1701 Fribourg
T + 41 26 305 51 12
E-mail : rebecca.zannin@fr.ch
www.fr.ch/apprentissage

En cas de situations particulièrement difficiles (p. ex. tensions et conflits à la place de travail, harcèlement / mobbing, problème de dépendance, problèmes familiaux graves, deuil, etc.), tous les collaborateurs et toutes les collaboratrices peuvent contacter l'Espace santé-social de l'Etat de Fribourg. Il s'agit d'un espace de consultation psycho-social neutre et confidentiel auquel vous pouvez vous adresser si êtes confronté-e à des situations difficiles. Pour plus d'informations, le site : www.fr.ch/spo/fr/pub/domaines_activites/espace_sante_social.htm est à votre disposition. Vous pouvez également contacter :

Mme Anne Helbling
Responsable Espace santé-social
Service du personnel et d'organisation SPO
Section Espace santé social SPO-M
T +41 26 305 51 31
E-mail : anne.helbling@fr.ch

Que puis-je faire en cas de difficultés scolaires ?

En cas de difficultés scolaires, vous pouvez suivre des cours d'appui. Ils constituent un enseignement supplémentaire de durée limitée destiné à combler le retard ou soutenir les apprenti-e-s en difficulté scolaire. Ils sont offerts par les écoles professionnelles. La décision de suivre des cours d'appui ou non se prend en accord entre les parties contractantes et avec le concours de l'école concernée.

La fréquentation des cours est gratuite et compte comme temps de travail dans la mesure où cela n'engendre pas d'heures supplémentaires. Les cours d'appui ne peuvent excéder un demi-jour par semaine. Il n'est en principe pas possible de suivre les cours d'appui et les cours facultatifs simultanément. Les cours d'appui sont prioritaires.

Si vous êtes en dernière année d'apprentissage, vous pouvez suivre le cours de programme de formation continue des apprenti-e-s de l'Etat « Un mental et une technique au top pour les examens ». Cette formation continue vous permettra de développer et appliquer une méthode efficace pour la révision et la préparation des examens finaux. Toute l'information sur le programme de formation continue pour les apprenti-e-s en fin d'apprentissage se trouve sur www.fr.ch/form

Je souhaite suivre des cours facultatifs (p.ex. cours d'anglais, informatique, etc.), que dois-je faire ?

Les écoles professionnelles offrent des cours facultatifs en complément à l'enseignement professionnel. Il peut s'agir de cours de culture générale. Si vous souhaitez suivre ce type de cours, vous devez vous renseigner auprès de votre école professionnelle afin de vous assurer que vous répondez aux exigences de l'école professionnelle.

La fréquentation de ces cours compte comme temps de travail dans la mesure où cela n'engendre pas de temps supplémentaire. Un maximum d'un demi-jour par semaine est accepté. 

Les éventuels coûts liés à ces cours ne sont pas pris en charge par votre entreprise formatrice. Toutefois, si dans le cadre de l'école professionnelle l'apprenti-e a la possibilité de possibilité de passer un examen certifiant Goethe » (allemand) ou le Diplôme d'Etudes en Langue Française DELF (français), l'entreprise formatrice paie les frais liés à l'examen.

Il n'est en principe pas possible de suivre les cours d'appui et les cours facultatifs simultanément. Les cours d'appui sont prioritaires.

Actualités liées