Actualités

Prix de la Journée du bilinguisme 2016 : quatre projets récompensés

Le Prix de la Journée du bilinguisme 2016 récompense quatre projets développés dans
des écoles fribourgeoises. Deux projets émanent de classes primaires de Fribourg et de Cerniat,
un troisième du Collège Gambach et le quatrième du Service éducatif itinérant de la Fondation
des Buissonnets. Le jury a particulièrement apprécié la créativité et l'engagement des élèves et enseignants.

Le Prix de la Journée du bilinguisme valorise chaque année les actions en faveur d'un bilinguisme vivant. Cette année le concours s'adressait aux entreprises et aux écoles fribourgeoises. Malgré le relais des organisations économiques, aucun dossier n'a été proposé par une entreprise. En revanche, quatre candidatures de classes et d'écoles ont été déposées.

Peu nombreuses, ces candidatures ont particulièrement plu au jury présidé par Mme la Conseillère d'Etat Marie Garnier et composé de Mme Susanne Obermayer, directrice de l'Institut du plurilinguisme, Mme Virginie Borel, directrice du Forum du bilinguisme, M. Claude Ambrosini, directeur de Liebherr machines à Bulle et M. Luca Perazzi, doyen de la Haute école de gestion. Le jury a apprécié la créativité et l'engagement des élèves comme des enseignants. Dans l'esprit du concours de la Journée du bilinguisme, le jury a décidé de récompenser les quatre projets, estimant qu'ils méritaient tous d'être valorisés et d'inspirer d'autres écoles ou d'autres enseignants.

Le "Dîner criminel" est un projet mené conjointement depuis la rentrée par deux classes de 7H de l'école du Jura à Fribourg, l'une francophone, l'autre germanophone. Il s'achèvera en avril 2017 par un spectacle bilingue joué par les enfants. Non seulement les élèves s'exprimeront dans la langue partenaire, mais ils incarneront aussi des personnages, réaliseront ensemble les costumes et les affiches du spectacle. Comme le montre les premiers mois de l'expérience, le travail en commun des deux classes a fait tomber beaucoup de préjugés.

En étudiant les planètes, la classe de 8H de l'école primaire de Cerniat a réalisé une bande dessinée racontant en allemand les aventures d'un petit extraterrestre. L'expérience est présentée par les élèves au travers d'une vidéo en allemand. L'approche est créative et ludique, - il y a des jeux, des dessins, et un petit théâtre de science-fiction -, et les enfants ont visiblement beaucoup apprécié cette expérience.

Le projet du Collège Gambach a fait vivre le bilinguisme dans toute l'école le 26 septembre dernier lors de la Journée du bilinguisme. Tous les élèves ont été redistribués en classes bilingues, tandis qu'un concert de la classe de "musique bilingue" et des débats bilingues sur RadioGambach ont amené un esprit festif et pimenté d'un peu d'utopie.

En place depuis 2014, le Concept Twix du Service éducatif itinérant de la Fondation Les Buissonnets, a particulièrement plu au jury parce qu'il est permet aux enseignants d'échanger quotidiennement, non seulement sur le plan linguistique, mais aussi sur leurs approches pédagogiques. Concrètement, les enseignants du SEI rendent toujours visite aux familles en duo francophone et germanophone afin d'enrichir leurs perspectives pédagogiques.
La remise des prix d'un montant de 500 francs chacun a eu lieu ce lundi 12 décembre 2016 à l'Université de Fribourg à l'occasion du vernissage de l'exposition Babel sur le plurilinguisme en Suisse réalisée par Olivier Suter.

L'artiste fribourgeois a demandé au Conseiller fédéral et Ministre de la Culture Alain Berset de lui écrire un texte original sur le multiculturalisme et le plurilinguisme en Suisse. Le texte a ensuite été traduit successivement dans les 25 langues les plus parlées du pays, par des locuteurs plutôt que par des traducteurs professionnels, sur le mode du téléphone arabe. Malgré la multiplication des traductions, le sens d'origine est demeuré. Cette exposition a été présentée une première fois au Palais fédéral en juin 2016. Elle est visible, du lundi au vendredi, jusqu'au 13 janvier 2017 à l'Université de Fribourg (Miséricorde, Hall AGEF).