Conditions d'utilisation

Le site fr.ch est géré par la Chancellerie de l’Etat (rédaction, coordination) et le service web du Service de l'informatique et des télécommunications SITel (CMS, technique).

Chancellerie d'Etat CHA
Rue des Chanoines 17
1701 Fribourg
T +41 26 305 10 45
F  +41 26 305 10 48
Contact

Service de l'informatique et des télécommunications SITel
Imp. de la Colline 1
1762 Givisiez 
T +41 26 305 31 61
F +41 26 305 32 16
Contact

Responsabilité

Malgré la grande attention qu'elles portent à la justesse des informations diffusées sur ce site, l'Etat de Fribourg ne peut endosser aucune responsabilité quant à la fidélité, à l'exactitude, à l'actualité, à la fiabilité et à l'intégralité de ces informations.

L'Etat de Fribourg se réserve expressément le droit de modifier en partie ou en totalité le contenu de ce site, de le supprimer ou d'en suspendre temporairement la diffusion, et ce à tout moment et sans avertissement préalable.

Il ne saurait être tenu pour responsable des dommages matériels ou immatériels qui pourraient être causés par l'accès aux informations diffusées ou par leur utilisation ou non-utilisation, par le mauvais usage de la connexion ou par des problèmes techniques.

Renvois et liens

Les renvois et liens vers d'autres sites Internet ne sont pas de la responsabilité des autorités cantonales. L'accès à ces sites et leur utilisation se font aux risques des utilisateurs. Les autorités cantonales déclarent expressément qu'elles n'ont aucune influence sur la forme, le contenu et les offres des sites auxquels elles renvoient. Les informations et services offerts par ces sites sont entièrement de la responsabilité de leurs auteurs.

L'Etat de Fribourg rejette toute responsabilité pour de tels sites Internet.

Protection des données

L’art 13 de la Constitution fédérale et les lois fédérales et cantonales sur la protection des données disposent que toute personne a droit à la protection de sa sphère privée ainsi qu’à la protection contre l'emploi abusif des données qui la concernent. Les autorités cantonales observent strictement ces dispositions.
 
Les données personnelles sont traitées de façon parfaitement confidentielle et ne sont ni vendues, ni transmises à des tiers.
 
Nous nous efforçons, en collaboration étroite avec nos hébergeurs, de protéger par tous les moyens nos banques de données des intrusions externes, des pertes, du mauvais usage et de la falsification.
 
Aucune donnée personnelle n'est enregistrée lors de l'accès à notre page d'accueil. Le serveur Internet enregistre uniquement des données d'utilisation non personnelles, qui sont communiquées aux autorités cantonales et font ressortir des tendances servant à améliorer notre offre (fichiers journaux). Les données d’utilisation ne sont pas associées à des données personnelles.
 
Ces règles ne sont toutefois pas valables pour la prise de contact volontaire. Lors de l'enregistrement de votre adresse électronique, celle-ci est stockée dans une banque de données séparée, qui ne possède aucun lien avec les fichiers journaux anonymes. Vous avez à tout moment la possibilité d'annuler votre enregistrement.

Droits d’auteur

Droits d'auteur: Etat de Fribourg - Staat Freiburg, 2015.

Les informations que recèlent les sites Web des autorités cantonales sont mises à la disposition du public. Le téléchargement ou la copie de textes, d'illustrations, de photographies ou d'autres données n'entraîne aucun transfert de droits sur les contenus.
 
Les droits d'auteur et tous les autres droits liés aux textes, illustrations, photographies et autres données placés sur les sites Web des autorités cantonales sont leur propriété exclusive ou celle des détenteurs expressément cités. Toute reproduction est subordonnée à l'autorisation écrite préalable du détenteur des droits.

Collecte des données et sphère privée

La page que vous êtes en train de lire est stockée sur le serveur Internet de L'Etat de Fribourg http://www.fr.ch. En général, vous pouvez visiter http://www.fr.ch sans révéler ni qui vous êtes ni communiquer quoi que ce soit de personnel à votre sujet.

  • Un journal garde la trace de l'adresse IP de la machine (par exemple la vôtre) qui émet une requête vers http://www.fr.ch.
  • Une adresse IP ne permet pas d'identifier une personne, mais une machine.
  • Les témoins de connexion/cookies sont en principe interdits, sauf les témoins de connexion/cookies techniques.
  • Plus d'informations