Actualités

PRODES : Berne doit soutenir les projets fribourgeois pour permettre au canton d'anticiper son développement

Une cadence au quart d'heure dans l'agglomération de Fribourg, deux nouvelles haltes à Agy et à Avry et une 3ème offre entre Lausanne et Berne : ces projets sont indispensables pour le développement du canton de Fribourg et pour répondre à l'augmentation démographique attendue ces prochaines années. Le Conseil d'Etat regrette que le Conseil fédéral ne les ait pas retenus dans son message PRODES, mis en consultation aujourd'hui. Il estime que ces investissements sont nécessaires pour le canton et mettra tout en œuvre pour que les Chambres fédérales les ajoutent lors de leurs débats, en 2019.

La progression démographique que connaîtra encore le canton de Fribourg dans les prochaines années (150'000 habitants de plus d'ici 2050) est la plus importante de Suisse et nécessite la poursuite du développement de l'offre ferroviaire. Pour le Conseil d'Etat, quatre projets sont indispensables : la cadence au quart d'heure dans l'agglomération de Fribourg, la création de deux nouvelles haltes à Avry et à Agy ainsi que l'instauration d'une 3ème liaison directe entre Lausanne et Berne avec des arrêts à Palézieux, Romont, Fribourg et Düdingen. Le gouvernement regrette que le Conseil fédéral n'ait pas inclus ces projets dans son message PRODES.
L'instauration de la cadence à 15 minutes sur chacune des branches du réseau ferroviaire de l'Agglomération de Fribourg, soit vers Givisiez, Düdingen et Rosé, est le projet-phare du canton. Il coïncide avec le projet d'agglomération de 2ème génération, validé par l'Office fédéral du développement territorial (ODT). Avec les deux nouvelles haltes ferroviaires à Avry et à Agy, ce sont deux projets-clefs s'inscrivant dans la stratégie de densification menée par le Canton pour favoriser le report modal et répondre à l'augmentation prévue du nombre de passagers.
L'introduction d'une troisième liaison directe entre l'arc lémanique et Berne est elle aussi indispensable. Le sud du canton de Fribourg est une des régions qui connaîtra un fort développement ces prochaines années. Elle doit impérativement bénéficier de lignes de transports publics rapides et efficaces tant du côté lémanique qu'en direction de Fribourg et de Berne. Cette nouvelle liaison permettra une nette amélioration de la desserte des pôles régionaux du sud du canton de Fribourg. Elle a été promise depuis des années et même prévue dans le programme de financement ZEB n'a pas été réalisée et n'est plus retenue dans ce nouveau programme.
En tout, 16 projets d'offres avaient été annoncés à l'Office fédéral des transports (OFT) par le canton de Fribourg. L'accélération du RegioExpress Bulle - Fribourg/Freiburg, la cadence à la demi-heure entre Fribourg et Neuchâtel, ainsi que la création d'un pôle logistique dans la Broye ont été retenus par le Conseil fédéral. La décision finale sur les projets retenus reviendra en 2019 aux Chambres fédérales.