Actualités

Un concept original pour apprendre à soigner ses dents

Le Service dentaire scolaire du canton de Fribourg (SDS) s'est associé aux réalisateurs fribourgeois Samuel et Frédéric Guillaume, à la créatrice d'outils didactiques Anne Oberlin Perritaz et au chanteur Gaëtan pour le développement d'un concept novateur dans le domaine de la prophylaxie.
Le SDS utilise ainsi depuis la rentrée scolaire plusieurs outils bilingues dont un film, un kamishibai (théâtre de poche) et une chanson, auprès des élèves de 4 à 8 ans. Certains de ces outils pourront être utilisés par les dentistes privés fribourgeois et également être mis à disposition d'autres cantons.

Le début de l'année scolaire fribourgeoise rimera avec plusieurs nouveautés en prophylaxie dentaire. De nouveaux outils sont utilisés dans les écoles fribourgeoises depuis la rentrée et ont pour objectif la diminution de la carie et la promotion de l'hygiène bucco-dentaire. Ils sont le fruit d'un travail impliquant des spécialistes de divers domaines (notamment médecins et spécialistes en hygiène dentaire, spécialistes de la santé et de l'éducation, nutritionniste, diététicienne), les réalisateurs fribourgeois Samuel et Frédéric Guillaume et Anne Oberlin Perritaz d'Expovision.

Les castors Tim et Léa représentent le fil rouge que l'on retrouvera dans les différents supports et permettent de passer sous une forme ludique des messages concernant en particulier l'hygiène dentaire, la santé des gencives, l'information sur le tartre, la salive et les bactéries et l'effet de certains aliments sur les dents. Les outils présentés en ce début d'année scolaire s'adressent à des enfants de 4 à 8 ans et seront complétés ultérieurement pour intéresser un public cible plus âgé.

Un petit film d'animation, la chanson " Frotte tes quenottes " chantée par Gaëtan, plusieurs fiches didactiques et un Kamishibai (petit théâtre portatif) font partie de cette première boîte à outils. Ils pourront être soit utilisés dans les structures d'accueil et les écoles, soit mis à disposition des dentistes privés, des parents et des enfants fribourgeois. Le graphisme est également présent sur les nouvelles cliniques dentaires mobiles du SDS qui stationnent devant les écoles. A relever que ces cliniques dentaires mobiles sont des prototypes spécialement conçus pour les besoins fribourgeois.

La réalisation des outils a coûté 165 000 francs, majoritairement prise en charge par la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS). La Loterie Romande, la Société fribourgeoise des médecins dentistes (SSO-Fribourg), Promotion Santé Suisse, le club de service Kiwanis, section de Fribourg, l'entreprise Curaprox et la Confédération ont également soutenu le projet.

Les communes qui se chargent elles-mêmes de la prophylaxie (Morat et environs) ont d'ores et déjà marqué un fort intérêt pour ces outils et des discussions sont en cours avec la Conférence suisse des cliniques dentaires scolaires pour une reprise du concept dans d'autres cantons.

Voir le film : https://vimeo.com/215482123
Ecouter la chanson de Gaétan : www.fr.ch/sds

Clinique dentaire aux couleurs du film La nouvelle clinique dentaire mobile

Le Service dentaire scolaire
Le SDS s'adresse aux enfants qui fréquentent les écoles obligatoires (enfantine, primaires, secondaire I et écoles spécialisées), dont les parents sont domiciliés dans le canton de Fribourg. Son activité est essentiellement axée sur la prévention : promotion d'une bonne hygiène bucco-dentaire, lutte contre la carie et infections parodontales ainsi que correction des malformations bucco-dentaires.

Chiffres 2016
3 cliniques fixes à Fribourg, Bulle et Romont
2 cliniques mobiles (pour les contrôles)
12'000 enfants pris en charge
Prophylaxie : 1088 classes (20 412 élèves)