Actualités

Fin prêts pour relever les défis du monde professionnel - 2'640 titres délivrés dans 140 professions !

Durant ces dernières semaines, près de trois mille apprentis se sont présentés aux procédures de qualification : examens de fin d'apprentissage et examens de maturité professionnelle. Ce vendredi 14 juillet, 2'640 d'entre eux ont obtenu leur titre fédéral en récompense des efforts accomplis.

Des prix spéciaux récompensaient quarante-huit candidats et candidates qui ont obtenu des résul-tats particulièrement remarquables ou qui se sont illustrés d'une autre manière. Des prix ont également été remis aux 140 lauréats ayant obtenu le meilleur résultat de leur profession.

Après plusieurs années de croissance, la formation initiale de deux ans enregistre une légère baisse, le nombre d'attestations remis passant de 165 en 2016 à 151 cette année. Le taux de réussite s'est par contre amélioré, passant de 92,7% à 93,8%.

Dans les professions de 3 et 4 ans, le nombre de CFC délivrés diminue légèrement pour la première fois depuis plusieurs années, bien que les effectifs restent relativement stables dans nombre de professions. La principale explication de cette baisse est à chercher dans la profession de charpentier : cet apprentissage ayant été porté de trois à quatre ans, aucun examen final ordinaire n'avait lieu cette année. Le nombre de lauréats est à la baisse dans les secteurs de la construction et du second oeuvre ainsi que dans la vente. Les professions d'informaticien et de logisticien voient par contre leur nombre de CFC augmenter par rapport à 2016 (de 13, respectivement de 27).

1969 personnes ont reçu leur certificat fédéral de capacité, ce qui correspond à un taux de réussite de 90,9% (contre 90,4% en 2016). Le résultat d'ensemble de tous les apprentissages de deux, trois et quatre ans est particulièrement réjouissant. Avec un taux de réussite global de 91,1% (90,5% en 2016), le canton de Fribourg peut une fois de plus se targuer d'un résultat remarquable.

Au niveau des maturités professionnelles, la mise en oeuvre des nouvelles dispositions d'admission et de promotion a entraîné une baisse du nombre de candidats et candidates (532 contre 594 l'année passée). Ces dispositions, plus sélectives, ont cependant conduit à une forte amélioration du taux de réussite : 97,6 contre 94,1% en 2016.

Les maturités des orientations technique et commerciale demeurent toujours les plus populaires avec 385 titres remis, qui représentent environ les trois quarts des lauréats.

Comme les années précédentes, les quatre cérémonies de remise des titres ont connu une forte affluence, attirant quelque 8000 personnes. Les nombreux représentants du gouvernement et de l'économie n'ont pas manqué de saluer l'excellent travail accompli par les lauréats et les lauréates, l'engagement de leurs formateurs en entreprise, le travail des écoles professionnelles, des cours interentreprises et des experts, ainsi que le soutien des parents.

Le Conseiller d'Etat Olivier Curty, Directeur de l'économie et de l'emploi, a encouragé les jeunes lauréats à assumer leur responsabilité de jeunes adultes: "L'important est que rien n'est écrit. En revanche, le monde que nous aurons dans vingt, trente ou cinquante ans ne devra rien au hasard. Vous avez tous choisi un métier. Certains parmi vous l'exerceront toute leur vie mais beaucoup d'entre vous en changeront dans les prochaines années". Le Conseiller d'Etat donnait en exemple sa propre carrière, qui a débuté par un apprentissage d'employé de commerce.

Tout comme le chef du Service de la formation professionnelle, Christophe Nydegger, le Conseiller d'Etat a souligné l'importance d'un titre fédéral pour entrer dans la vie professionnelle, en in-sistant également sur la nécessité de se former tout au long de celle-ci.