Actualités

La Direction de la santé et des affaires sociales lance une enquête sur les hospitalisations hors canton

5'000 personnes hospitalisées en dehors du canton de Fribourg entre 2015 et 2016 pour des raisons de convenance personnelle recevront ces prochains jours un questionnaire les invitant à donner les raisons de ce choix. L'objectif est, au besoin, d'améliorer l'offre de prise en charge hospitalière cantonale.

Les patient-e-s fribourgeois-e-s se font hospitaliser à l'extérieur du canton soit par choix personnel, soit par nécessité médicale (prestation pas disponible dans le canton ou urgence) 1.

La Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS) et son Service de la santé publique (SSP) souhaitent déterminer les raisons incitant les patient-e-s fribourgeois-e-s à se faire hospitaliser en dehors du canton pour des prestations qui sont disponibles à Fribourg. L'objectif est de proposer au besoin une amélioration de l'offre hospitalière. Un questionnaire a ainsi été envoyé à un échantillon de 5'000personnes concernées durant les années 2015 et 2016.

Pour les prestations disponibles à Fribourg, les hospitalisations hors canton sont prises en charge par la collectivité publique jusqu'à concurrence du tarif de référence cantonal. Ainsi, en 2016, c'est un total de 77 millions de francs qui a été payé par le canton, dont environ 50 millions pour des prestations qui existent à Fribourg.

La réponse au questionnaire est anonyme et facultative. La DSAS invite toutefois les personnes concernées à prendre quelques minutes pour y répondre, dans l'intérêt de la santé publique du canton. La méthode utilisée, validée par la préposée cantonale à la protection des données, respecte entièrement le secret médical et la protection des données. Ainsi, chaque personne concernée retournera le questionnaire que lui a adressé le SSP à l'institut de sondage indépendant mandaté pour l'analyse des données, sans lui transmettre de donnée personnelle.

Les résultats de l'étude seront publiés en automne de cette année.