Santé mentale

Projet d’élaboration d’un plan cantonal en matière de santé mentale
Le Plan cantonal de promotion de la santé et de prévention, approuvé par le Conseil d’Etat en mai 2007 et prolongé pour la période 2011-2015, ainsi que le Plan d’action de promotion de la santé et de prévention 2011-2015 définissent les priorités de la politique de prévention et promotion de la santé pour le canton de Fribourg. La santé mentale figure dans ce cadre comme une des priorités et l’élaboration d’un plan cantonal de promotion de la santé mentale s’inscrit comme l’un des objectifs du programme gouvernemental 2012-2016.

Sur cette base, la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS) a confié au Service de la santé publique (SSP) la tâche d’élaborer un plan cantonal en matière de promotion de la santé mentale. Un comité de pilotage, interdisciplinaire, assure la direction stratégique du projet.

Objectifs du projet
Sur la base d’une description de l’offre cantonale existante en matière de santé mentale, d’une analyse des besoins, d’une analyse sélective de la littérature, de l’étude des données d’enquêtes et d’une recherche d’informations au niveau national ainsi qu’auprès des autres cantons, le plan cantonal en matière de santé mentale entend fournir un cadre de référence commun qui comprendra une vision pour le canton de Fribourg, des objectifs à atteindre, ainsi qu’une proposition de stratégie de mise en œuvre.

 Démarrage du projet : phase d’analyse

> Etat des lieux menés auprès des partenaires fribourgeois

Un état des lieux a été mené entre mai et septembre 2013 afin, d’une part, d’identifier les offres déjà existantes en matière de santé mentale dans le canton de Fribourg et, d’autre part, de déterminer quels sont, du point de vue des partenaires fribourgeois, les aspects prioritaires qui doivent être renforcés dans le domaine de la santé mentale.

Un questionnaire a été envoyé à un large public, composé de professionnels et de non professionnels offrant des prestations diversifiées touchant de manière directe ou indirecte le domaine de la santé mentale. Près de 180 organismes du canton de Fribourg ont été contactés.  Plus de 130 ont participé à l’état des lieux.

Le rapport de synthèse restitue les réponses apportées par les partenaires. Cet état des lieux s’inscrit dans la phase de démarrage du projet, phase qui se poursuit au travers de l’analyse des données de la littérature scientifique, des données d’enquêtes ainsi que des données du contexte international, national et (inter) cantonal.

> Analyse sélective de la littérature

La littérature sur la santé mentale est très abondante. En parallèle à l’état des lieux, une première analyse sélective a permis de mettre en évidence les éléments transversaux relevés au sein de différents ouvrages traitant de la santé mentale.