Pharmacies de service

En dehors des heures d’ouverture ordinaires, des pharmacies assurent un service de garde dans chaque région.

Dès le 8 juin 2016, les pharmaciens sont atteignables dans l’ensemble du canton au moyen du numéro 026 304 2 140, ce qui facilite grandement la recherche de la pharmacie de garde. Outre la simplification pour le public, ce système souhaite davantage responsabiliser les patients. Une taxe de 50 francs est facturée pour les demandes non urgentes.

Il n'est pas possible de planifier d'éventuels problèmes de santé, ceux-ci pouvant se produire à tout moment. Lors de telles situations, la population s'attend à ce que des services d'urgences soient disponibles pour prêter assistance : les hôpitaux prennent en charge les cas les plus graves, alors que les médecins et les pharmaciens assurent le service de garde pour les problèmes moins sérieux. Les médecins et les pharmaciens assurent donc à tour de rôle ce service en plus de leur activité professionnelle habituelle. Si les médecins de garde se déplacent dans leur cabinet ou à domicile, les pharmaciens de garde se déplacent dans leurs pharmacies.
 
Comme pour les médecins, les pharmaciens sont dorénavant également atteignables dans l'ensemble du canton au moyen du numéro de téléphone 026 304 2 140. Le personnel qui répond au 026 304 2 140 indique le numéro de téléphone de la pharmacie de garde, qui permet ensuite d'atteindre le pharmacien qui se déplacera dans sa pharmacie pour la remise des médicaments nécessaires. Ce système offre également davantage de sécurité pour les pharmaciens, l'appelant étant automatiquement identifié par le 026 304 2 140, ce qui n'était pas le cas précédemment.

Pour les personnes ayant besoin de médicaments après une consultation par un médecin de garde, une taxe remboursée par les assurances maladie est facturée. Les personnes qui se rendent dans une pharmacie de garde sur leur propre initiative, ou qui présentent une ordonnance établie alors qu'elles auraient pu présenter dans une pharmacie durant les heures d'ouverture standards, une taxe de 50 francs sera facturée pour dédommager le pharmacien durant le service de garde. Cette taxe vise à inciter la population à n'utiliser le service de garde que pour les réelles urgences.