Actualités

Semaines du dépistage VIH - novembre 2017

Les semaines nationales de dépistage du VIH se déroulent du 1er au 30 novembre 2017 pour les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) et les personnes transsexuelles.
Cette démarche s'inscrit dans le cadre du programme national VIH/IST (PNVI) de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et se déroule en parallèle à la Semaine européenne pour le dépistage du VIH et des hépatites.

Le Centre fribourgeois de santé sexuelle (CFSS) et le Centre Empreinte participent à la campagne organisée par l'Aide Suisse contre le Sida (ASS). En novembre, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et les personnes transsexuelles sont donc invités/-es à faire un dépistage gratuit du VIH (financé par l'ASS) après au moins un mois sans exposition au VIH.

Comme d'habitude les dépistages VIH sont réalisés dans le cadre d'un entretien-conseil visant à informer, accompagner et orienter les personnes autour des questions sur le VIH et des autres infections sexuellement transmissibles (IST), en tenant compte des aspects en lien avec la santé sexuelle de manière générale.

En Suisse, comme dans l'ensemble de l'Europe occidentale, environ la moitié des nouvelles
infections VIH diagnostiquées résultent de rapports sexuels entre des hommes.

La plupart des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes séropositifs ont contracté
le VIH lors de pénétrations anales sans protection avec un partenaire de statut VIH inconnu ou incertain. Le VIH est ainsi souvent transmis par des hommes qui croient être séronégatifs mais qui en réalité sont porteurs du virus sans le savoir. Généralement, ils viennent d'être infectés et se trouvent dans la phase dite de primo-infection. Bien que celle-ci ne s'accompagne parfois d'aucun symptôme évident et qu'elle puisse passer inaperçue, elle est la période la plus à risque de transmission, car la quantité de virus dans le sang est très élevée à ce moment-là.

Les personnes transsexuelles, qui ont une identité et/ou une expression de genre ne correspondant pas ou pas complètement à ce qui serait socialement attendu eu égard au sexe qui leur a été assigné à la naissance, seraient également particulièrement exposées au VIH, en particulier celles qui ont des rapports sexuels avec des hommes. C'est pourquoi les personnes transsexuelles, hommes et femmes, ayant des rapports sexuels avec des hommes sont invitées à participer à la campagne.
Dans le cadre de cette campagne, le nouveau héros de l'Aide Suisse contre le Sida, Securion, porte deux messages :

1. Actualisation des stratégies efficaces face au VIH.
Le safer sex, ce sont des rapports sexuels à moindre risque de contracter le VIH :
> L'utilisation d'un préservatif lors des pénétrations.
> Les rapports sexuels dans le cadre d'une relation exclusive sexuellement, dont les deux partenaires sont séronégatifs.
> Les rapports sexuels sans pénétration.
Aujourd'hui, l'utilisation des médicaments anti-VIH est également une stratégie efficace :
> Les pénétrations anales sous PrEP (traitement de prophylaxie pré-exposition).
> Les rapports sexuels avec un/-e partenaire #undetectable, sous traitement anti-VIH efficace.

2. Dépistage : le seul moyen d'être au clair. Après un mois sans exposition au VIH, les HSH et personnes transsexuelles sont invitées à faire un dépistage gratuit, pour le canton de Fribourg auprès du Centre fribourgeois de santé sexuelle ou du Centre Empreinte.

Adresses et heures d'ouverture
Centre fribourgeois de santé sexuelle
Rue de la Grand-Fontaine 50
1700 Fribourg
T +41 26 305 29 55
Les dépistages dans le cadre de la campagne du mois de novembre sont possibles :
-à Fribourg: sur rendez-vous du lundi au jeudi,
-à Bulle (rue de la Condémine 60): sur rendez-vous le lundi et le jeudi après-midi (14h à 18h).

Centre Empreinte
Boulevard de Pérolles 57
1700 Fribourg
T +41 26 424 24 84
Les dépistages dans le cadre de la campagne du mois de novembre sont possibles :
-lors des soirées des 8 et 21 novembre 2017, de 18h à 21h.